Dans le but de découvrir les facteurs qui contribuent au succès de la transformation numérique, Deloitte a mené un sondage auprès de 1 200 cadres supérieurs américains qui ont fait l’expérience des efforts de transformation numérique de leur entreprise.

Selon les résultats du sondage, les organisations accélèrent considérablement leurs investissements dans les efforts de transformation numérique en 2019, mais la majorité a encore beaucoup de chemin à parcourir. Les budgets moyens de transformation numérique ont augmenté de 25 % cette année, passant de 11 à 13,6 millions de dollars, et plus de la moitié des moyennes et grandes entreprises ont consacré plus de 10 millions de dollars à ces efforts. Entre-temps, 19 % des répondants prévoient investir au moins 20 millions de dollars en 2019, soit deux fois plus que ceux qui ont investi à ce niveau en 2018 (10 %).

Les budgets de transformation numérique ont augmenté de 25 % en 2019, sous l'impulsion de l'industrie de la technologie, des médias et des télécommunications, les entreprises matures dans le numérique affichent des bénéfices et des revenus en hausse par rapport à leur moyenne habituelle.

Les 7 pivots d’une transformation numérique réussie

L'enquête a également permis de quantifier un incitatif important pour les organisations ayant atteint la maturité numérique. Environ 50 % des organisations à plus grande maturité ont déclaré que leur marge bénéficiaire nette et leurs revenus étaient nettement supérieurs à la moyenne de leur secteur, à 17 % et 19 % respectivement pour les organisations à plus petite maturité. Au-delà des chiffres d'investissement agressifs, les initiatives de transformation n'ont de valeur que dans la mesure où leur impact sur l'activité et la maximisation de leur impact dépend de leur mise en œuvre efficace.

Pour combler le fossé entre l'investissement et ses effets, Deloitte a identifié sept capacités technologiques ou « pivots numériques », nécessaires pour propulser une organisation vers la maturité numérique. Ces pivots numériques sont :

  1. Une infrastructure flexible et sécurisée
  2. La maîtrise des données
  3. Un réseau de talents ouvert et avisé sur le plan numérique
  4. L’engagement de l'écosystème
  5. Des flux de travail intelligents
  6. Une expérience client unifiée
  7. L’adaptabilité du modèle commercial.

Source : Deloitte

AUCUN COMMENTAIRE