Les nouvelles technologies ont un impact sur l'ensemble des industries. Mais dans l'industrie des semiconducteurs, les technologies qui perturbent le fonctionnement des entreprises sont les mêmes catalyseurs de changement qu’elles doivent elles-mêmes intégrer pour rester compétitives.

Pour l’industrie des semiconducteurs, les technologies qui perturbent le fonctionnement des entreprises sont les mêmes que celles qui seront utilisées pour créer de nouveaux produits et activités. Elles se retrouvent alors dans le rôle d’acteur du changement et de simples clients disruptés par ces mêmes technologies.

01

Regroupées sous l’acronyme DARQ, ces technologies sont la Blockchain (ou Distributed ledger pour registre distribué), l’intelligence artificielle, la réalité étendue (ou Extended reality pour la RV/RA) et l’informatique quantique seront le prochain ensemble de nouvelles technologies à susciter un changement radical, permettant aux entreprises de réinventer des industries entières.

« Ces technologies ne changeront pas seulement l’industrie des semiconducteurs, elles seront aussi le moteur de la croissance de l’entreprise. La technologie Blockchain/Distributed ledger technology apportera des améliorations grâce à la provenance des données et à une traçabilité plus rapide, ainsi qu’à l’activation des capacités de calcul et d’intelligence artificielle. L’IA et la réalité étendue nécessiteront des puces personnalisées, et l’informatique quantique apportera un nouveau monde d’ingénierie informatique », explique le rapport.

1

Des expérimentations avancées

Pour l’heure, neuf entreprises de semiconducteurs sur dix expérimentent déjà les technologies DARQ. Micron a lancé un projet unique en son genre visant à utiliser la technologie de l’intelligence artificielle pour stimuler ses activités de fondeur. Résultat : l’IA a été 25 % plus rapide pour atteindre l’objectif de rendement désiré. Pionnière dans l’exploration de ces nouvelles possibilités, l'industrie des semiconducteurs est à la pointe de l'adoption de l'intelligence artificielle : 80 % des dirigeants du secteur des semiconducteurs utilisent et testent actuellement l'intelligence artificielle au sein de leur entreprise, soit le taux le plus élevé parmi les 20 industries interrogées.

Les technologies DARQ ne changeront pas seulement l’industrie des semiconducteurs telle qu’elle est, elles seront également le moteur de la croissance de l’activité.

Source : Accenture

AUCUN COMMENTAIRE