Soixante-dix-neuf pourcent des entreprises françaises reconnaissent ne pas être capables de répondre aux exigences des utilisateurs en matière d’accès continu aux données et aux services, coûtant aux entreprises françaises 17 millions de dollars en moyenne chaque année, selon un rapport de Veeam.

Être capable d'accéder aux bonnes données au bon moment et de les récupérer lorsqu'elles sont altérées ou endommagées peut déterminer le succès ou l’échec d'une entreprise. Dans un tel contexte l'établissement de bases numériques solides axées sur la disponibilité des données devient vital pour l'avenir de toute organisation.

Le rapport Veeam Cloud Data Management Report 2019 dresse un constat mitigé quant à la bonne gestion de la donnée en entreprise. Malgré les efforts déployés pour optimiser l’exploitation des données et leur sécurité, certaines entreprises restent tout de même en retrait par rapport aux bonnes pratiques.

Pour réaliser ce rapport, Veeam a interrogé 1575 dirigeants et responsables informatiques de 13 pays différents. L’étude montre que les répondants « sont conscients de l’importance de la gestion des données pour la réussite de leur entreprise, soulignant l’amélioration de la productivité sur le court terme, et le potentiel en matière de transformation de leur activité dans le futur ».

Les entreprises se tournent vers le Cloud

Il n’en reste pas moins vrai que « 73 % des entreprises échouent à satisfaire les exigences des utilisateurs en matière d’accès continu aux applications et aux données », affirme le rapport. De fait, nombreuses sont les entreprises qui se tournent vers la gestion des données dans le cloud pour mieux répondre aux enjeux de protection des données et en exploiter toute la puissance.

Voici un résumé des faits marquants concernant la France :

  • Soixante-dix-neuf pourcent des entreprises françaises reconnaissent ne pas être capables de répondre aux exigences des utilisateurs en matière d’accès continu aux données et aux services, coûtant à l’entreprise française moyenne 17 millions de dollars chaque année,
  • Plus de 2 entreprises françaises sur 5 (42%) envisagent d’adopter le Cloud Data Management, le plus souvent en exploitant les capacités du cloud hybride, pour assurer leur réussite et tirer davantage parti de leurs données,
  • En France, en 2019, la moyenne des investissements de chaque entreprise dans les technologies de transformation numérique, comme le cloud, ou le cloud hybride, le Big Data, l’intelligence artificielle et l’IoT, devrait atteindre 47 millions de dollars,
  • Seulement 31% des entreprises françaises indiquent avoir confiance dans leurs solutions de sauvegarde actuelles, tandis que la majorité (79%) reconnaît qu’elles ne sont pas en mesure de satisfaire les exigences de leurs utilisateurs,
  • Les entreprises interrogées attribuent chacune en moyenne 121 millions de dollars de chiffre d’affaires additionnel aux initiatives numériques chaque année.

Source : Veeam

AUCUN COMMENTAIRE