Deloitte célèbre la 25e année de North America Technology Fast 500, son palmarès annuel des entreprises à la croissance la plus rapide aux États-Unis, dans les secteurs des technologies, des médias, des télécommunications, des sciences de la vie et des technologies énergétiques.

Deloitte vient de célébrer le 25e anniversaire de son classement annuel Technology Fast 500, un classement des entreprises nord-américaines à la croissance la plus rapide. Le cabinet de conseil met à l’honneur les entreprises « qui définissent l’avant-garde, transforment notre façon de faire des affaires, combinent innovation technologique, entrepreneuriat et croissance rapide, et perturbent l’industrie technologique », explique le communiqué.

Les gagnants sont choisis en fonction du pourcentage de croissance des revenus de l’exercice financier sur une période de trois ans, 2015 à 2018 pour le présent rapport. Le classement est établi à partir des demandes soumises directement sur le site Web du palmarès Technology Fast 500 et des recherches effectuées par Deloitte LLP dans la base de données des sociétés ouvertes.

439 % de taux de croissance médian pour les lauréats

« Dans l’ensemble, les entreprises du palmarès Technology Fast 500 2019 ont enregistré une croissance de leurs revenus allant de 166 % à 37 458 % sur une période de trois ans, avec un taux de croissance médian de 439 % », détaille le rapport. Les résultats montrent également une tendance à l’augmentation du nombre d’entreprises privées figurant sur la liste (76 %) par rapport aux entreprises publiques (24 %), soit un changement de 7 % par rapport au classement de l’an dernier.

Au royaume de la RPA, UiPath est couronnée à la tête d’un segment qui s’envole (+63 % en 2018 selon Gartner), avec le titre de l’entreprise à la plus forte croissance en Amérique du Nord du classement Technology Fast 500 2019 de Deloitte. Avec un taux de croissance à 5 chiffres, soit 37 458 % entre 2015 et 2018, l’entreprise surf sur une vague porteuse. Fondée en 2005 à Bucarest en Roumanie, UiPath, à présent entreprise de droit américain, édite une plateforme d’automatisation de processus et comprend dans sa clientèle 50 % du top 50 du classement Fortune Global 500.

Les 10 premiers du palmarès Technology Fast 500

tableau-1

Les logiciels continuent de dominer pour la 24e année consécutive

Les éditeurs de logiciels continuent d’afficher les taux de croissance les plus élevés pour la 24e année consécutive, représentant 68 % de l’ensemble de la liste et huit des 10 premiers gagnants. Parmi les entreprises privées figurant sur la liste, 48 % s’identifient comme faisant partie du sous-secteur des logiciels SaaS ou des logiciels d’entreprise et 12 % des entreprises sont dans le secteur des fintech. Depuis la création du classement, « les éditeurs de logiciels ont constitué la cohorte majoritaire des gagnants, explique le rapport, avec un taux de croissance médian de 449 % en 2019 ».

Le palmarès Technology Fast 500 par secteur industriel

tableau-2

Les entreprises de biotechnologie/pharmaceutique constituent le deuxième secteur en importance dans le classement de cette année, comptant pour 11 % des entreprises du Fast 500 et atteignant un taux de croissance médian de 402 % en 2019. Les entreprises de contenu, de médias et de divertissement numériques se classent au troisième rang avec 10 % de la liste et un taux de croissance médian de 439 %.

Source : Deloitte

AUCUN COMMENTAIRE