Les premiers équipements radio 5G étant désormais disponibles, les déploiements ont commencé en Corée, au Japon et aux États-Unis. L'introduction des premiers téléphones mobiles 5G plus tard en 2019, ainsi que l'évolution des spécifications radio et centrales 5G, permettront une adoption massive du 5G dès 2020.

On pensait les ex-pays de l’Est européen plus rapides à adopter la 5G, mais il n’en est rien selon l’enquête Review of 5G Technology Readiness and Commercialization de GlobalData. Le rapport donne une vue d’ensemble de l’émergence de la norme 5G et des principales tendances du marché mondial en matière d’exigences, avec une vision concurrentielle des acteurs qui pilotent le déploiement 5G.

« En Europe, les pays occidentaux sont en tête du développement de la 5G, avec le Danemark, le Portugal et la Suisse qui adopteront la 5G pour 23,2 %, 16,2 % et 16,2 % respectivement du total des abonnements mobiles sur leurs marchés d’ici 2023 », affirme GlobalData.

Une couverture nationale est déjà disponible au Royaume-Uni et devrait arriver au Danemark d’ici 2020 et en Autriche d’ici 2025. Les pays d’Europe centrale et orientale (PECO) comme la Hongrie, la Pologne et la Roumanie prévoient de lancer la 5G en 2020.

01

« On s’attend à une croissance rapide de la 5G en Europe occidentale au cours des cinq prochaines années, mais c’est la 4G qui gardera la plus grande part de la génération technologique au cours de la période 2018-2023 », commente Jonathan Bachrach, analyste technologique chez GlobalData.

Sources : GlobalData

AUCUN COMMENTAIRE