Les analystes du Gartner font basculer les projets informatiques du cliché “presque livré” à celui du “potentiellement livrable”. Et cela grâce à DevOps, qui offre une livraison accélérée, un meilleur alignement et une meilleure capacité de gestion du changement.

Vous voulez des clichés informatiques ? Les analystes du Gartner, toujours prêts à basculer dans l’exagération, en ont un pour vous : le “presque terminé” des équipes de développement. Ils auraient pu également l’exprimer sous la forme des 3 fois 90 :

90% des projets informatiques réalisés à 90% pendant 90% de leur cycle de vie

Dans le même temps, lors du symposium Gartner ITxpo, ces mêmes analystes qui décrivent l’attente des livraisons importantes qui serait à l’origine de ce cliché des projets inachevés, n’ont pas manqué d’affirmer qu’il laisserait aujourd'hui sa place à un autre cliché, celui des paquets de codes “potentiellement livrables”. Et cela grâce à l’entreprise “agile”.

En fait, derrière l’agilité se cache les modèles DevOps et de la livraison continue. A savoir l’exécution de déploiements itératifs qui n’impose pas la livraison de tous les produits en une seule fois. Ce qui participe à réduire le décalage entre le livrable et la mise en production.

Potentiellement livrable agile

Au-delà de l’anecdote, nous rejoignons le Gartner sur une vision que sur IT Social nous portons depuis notre origine, celle des méthodes et des bonnes pratiques qui sont aussi voire plus importantes que les outils technologiques. Pour mettre en oeuvre le changement, les outils sont inutiles s’ils ne sont pas accompagnés des bonnes méthodologies et du leadership de la DSI et des directions générale et métiers.

Avec DevOps, et les équipes projets qui associent les utilisateurs finaux à la définition des attentes et à la résolution des problèmes, la DSI peut aligner ses équipes de développement avec les opérations, et ainsi intervenir rapidement sur les versions itératives.

Ralentir

A la condition cependant, comme l’ont fait remarquer les analystes du Gartner, de ne pas aller trop vite… Top de versions itératives peut entraîner trop de déploiements. Les équipes IT ‘agiles’ sont donc invitées à “ralentir” sur la technologie. Le Gartner ne nous avait pas habitué à un tel discours raisonnable...

Source : symposium Gartner ITxpo

Image d’entête 1011232646 @ iStock Photo Dmitrii Seryi

AUCUN COMMENTAIRE