Les BigBoss en partenariat avec Forbes ont réalisé un classement exclusif des décideurs influents en 2021 sur 4 univers fonctions : Digital & Ecommerce/Marketing& Communication/IT & Data/Finance & RH. Ce sont les décideurs dans les grandes sociétés qui figurent en haut des 4 classements, mais pas que… des patrons de scale-ups ou des licornes s’y trouvent également.

Les BigBoss propose aux donneurs d’ordres de rencontrer des prestataires en dehors de leur zone de confort pour favoriser les échanges et les relations commerciales. « Nous sommes convaincus que "le business tel qu’il devrait être" est celui où les gens se rencontrent hors de leur contexte et prennent du temps d’échanger ensemble sur les bonnes problématiques », insiste Hervé Bloch, fondateur de les BigBoss.

Mais quelles sont les personnes, femmes et hommes, qui ont marqué – positivement - les esprits cette année ? L’explosion des nouveaux canaux de communication permet désormais à tout à chacun de s’exprimer et de générer de nombreuses réactions et interactions, mais dans quel but ? À l’apogée du “personal branding” et de la saturation des “bad buzz”, nous avons souhaité valoriser les décideurs qui se démarquent par une influence de sens », précise les BigBoss.

Mais comment mesure-t-on l’influence ? « Dans l’univers professionnel, l’influence est constamment mesurée. Pour ce classement, le taux d’engagement sur LinkedIn est le 1er critère. Viennent ensuite la taille de la société, la couverture médiatique, le référencement sur Google, l’activité sur Twitter et d’autres points comme la prise de parole experte sur les événements professionnels ou encore l’appartenance à une association professionnelle », précise Hervé Bloch.

Avec Forbes, les BigBoss ont établi un classement reposant sur un système de notation par rapport à la légitimité de plusieurs critères dans le monde des influenceurs professionnels. « Nous avons ainsi créé un score sur 200 réalisé à partir de notes données sur chacun des 10 critères en fonction de leur importance ».

Les quatre lauréats toute catégorie sont donc Frédéric Mazella (BLABLACAR), Frédéric Fougerat (FONCIA), Bernard Gavgani (BNP PARIBAS) et Thierry Baril (EADS AIRBUS).

Pour chacune des quatre catégories, Forbes a établi des Top 5 :

Catégorie e-commerce :

  1. Frédéric Mazella (BLABLACAR)
  2. Stanislas Niox-château (DOCTOLIB)
  3. Anne Browaeys (CLUB MED)
  4. Nathalie Collin (LA POSTE)
  5. Nathalie Balla (LA REDOUTE)

« L'influence couple le rationnel et l'émotionnel. Elle a toujours existé dans le monde physique, elle est maintenant passée dans le monde digital, ce qui démultiplie sa portée, et donc sa responsabilité", rappelle Frédéric Mazzela.

Catégorie communication :

  1. Frédéric Fougerat (FONCIA)
  2. Béatrice Mandine (ORANGE)
  3. Hubert Blanquefort d’Anglars (EDF)
  4. Bertrand Cizeau (BNP PARIBAS)
  5. Pierre Louette (GROUPE LES ECHOS-LE PARISIEN)

« Un décideur est souvent par nature un influenceur, du fait de ses fonctions ou de sa position dans une organisation. Il est vu comme une référence, un exemple, voire un modèle », précise Frédéric Fougerat, Directeur Communication et RSE de FONCIA.

Catégorie IT et cybersécurité :

  1. Bernard Gavgani (BNP PARIBAS)
  2. Martine Gouriet (EDF)
  3. Jean-Christope Lalanne (AIR FRANCE KLM)
  4. Stéphane Nappo (GROUPE SEB)
  5. Sophie Viger (ÉCOLE 42)

« mon rôle est d’assurer que nos équipes (18000 collaborateurs internes) partagent une vision commune et que les évolutions globales du SI restent rationnelles. Ma nomination au sein du Comité exécutif témoigne de l’importance accordée à l’IT », a déclaré Bernard Gavganu, DSI de BNP Paribas.

Catégorie Ressources humaines :

  1. Thierry Baril (EADS AIRBUS)
  2. Jean-Jacques Guiony (LVMH)
  3. Yves Martenchar (BNP PARIBAS)
  4. Christophe Carval (EDF)
  5. Laurence Breton-Kueny (AFNOR)

Selon Thierry Baril, DRH de EADS & Airbus, « les RH créent de la valeur à travers les collaborateurs. Une entreprise où travaillent des employés engagés et des managers courageux, avec les moyens de leurs ambitions, est une entreprise efficace. "Rappelons aussi que de nombreux RH ont modifié leurs pratiques RH depuis la crise.

publicité