Les données personnelles de santé sont des informations sensibles. Leur hébergement devant être réalisé dans des conditions de sécurité adaptées à leur criticité, les organisations traitant des données de santé doivent faire appel à un organisme tiers certifié « Hébergeur de Données de Santé » (HDS).
La commission nationale Informatique et libertés tacle sévèrement les gestionnaires de sites internet sur le traitement des données par Analytics car il  permet le transfert des données collectées vers les Etats-Unis. Analyse de la mise en demeure de la CNIL et des solutions de remplacement.
Les entreprises et institutions doivent se préparer aux menaces éventuelles en faisant un bilan complet de leurs outils et pratiques de défense numérique. L’occasion de les compléter pour limiter les impacts d’une attaque dans une démarche de long terme de cybersécurité globale. La guerre...
Une étude menée par l'institut de sondage YouGov pour Opendatasoft indique que les Français attendent davantage de transparence de la part des acteurs publics comme privés. Ce besoin de transparence est partagé par une majorité (81 %) de Français. Ils estiment que la crise a...
La législation impose la destruction physique des supports SSD déclassés contenant des données confidentielles du secteur public. Mais dans tous les autres cas, leur effacement par logiciel est grandement souhaitable pour des raisons de protection de l’environnement.  Selon une étude de Coleman Parkes Research...
Escroqueries aux NFT, vol de données personnelles, accès aux portefeuilles de cryptomonnaies, etc. : le futur Métavers pose des risques de sécurité accrus. Il importe dès aujourd’hui d’y réfléchir en adoptant des mesures de prévention adaptées à ce nouveau monde virtuel. En 2021, Mark...
Le DMA (législation sur les marchés numériques) applicable en octobre 2022, enjoint  les géants du numérique à limiter leur domination dans le secteur du numérique. Un règlement assorti de lourdes sanctions, les amendes en cas de récidive pouvant atteindre 20% du chiffre d’affaire mondial.
Suite aux plaintes de l’association autrichienne Noyb et des premières  actions judiciaires de la CNIL, cette dernière a ajouté un autre contrevenant sur sa liste. Des décisions de taille qui remettent  en cause  la conformité du RGPD de la plupart  des sites web actuels.
Les bonnes pratiques de collecte,  documentation et d’utilisation des documents et données ne sont pas une priorité pour les entreprises et institutions. Elles sont pourtant indispensables pour assurer la sécurité de l’information et mieux exploiter tout son potentiel. Face à l’accroissement exponentiel des données,...
Interview de Frédéric Charles, VP Digital & Innovation Smart Solutions chez Suez, réalisé lors de l'évènement Ready for IT