On les appelle les licornes (unicorns). Elles sont principalement américaines, mais également chinoises… Ces jeunes entreprises qui visent une valorisation boursière supérieure au milliard de dollars. Nous vous proposons le Top 15 des licornes qui baignent exclusivement dans les technologies IT. L'Europe manque de start-ups ambitieuses, ou tout du moins ceux qui les financent manquent d'ambition pour leur permettre d'être ambitieuses. Mais si les jeunes pousses capables d'exploser sur notre marché boursier sont rares, l'autre coté de l'Atlantique n'en manque pas. A Wall Street, on les surnomme les licornes (unicorns), ces start-ups dont la valeur ne cesse de grimper au rythme des tours de tables et levées de fonds. Celles qui sont destinées à reproduire le succès d'un Google ou d'un Amazon, se distinguent par une hypothétique mais si riche perspective, celle de porter leur valeur boursière au-delà du milliard de dollars. Et de faire la fortune des financeurs qui ont crû en elles. Le Wall Street Journal en a identifiées 115, qui toutes rêvent de s'introduire à la mythique place boursière Wall Street et d'emporter la mise. Une dernière remarque, avant de passer au Top 15, toutes ces start-ups affichent une particularité : les VC, les investisseurs, n'ont pas hésité à miser gros sur elles. Car une règle simple s'applique : plus les tours de table sont élevés, et plus les ambitions des marchés s'affichent en milliards de dollars...

Le Top 15 des licornes américaines

Voici la liste des 15 premières licornes technologiques repérées par le Wall Street Journal à partir de leur potentielle valorisation boursière. Elles ratent de peu le podium, la première place est détenue par Uber (valorisée 50 milliards de dollars, le prix de la disruption dans le monde des taxis), suivie en 2 par le chinois Xiaomi (valorisé 46 milliards de dollars, le surprenant concurrent chinois des Apple et Samsung), et en 3 par le site de location Airbnb (valorisé 25,5 milliards de dollars). Notons que la première start-up européenne à porter le surnom de licorne est Spotify, valorisée 8,5 milliards de dollars, elle occupe la 14ème place.
  • Palantir

Editeur d'un logiciel d'analyse des liens dans les grands volumes de données. Notre remarque : sa valorisation tient principalement à l'utilisation du logiciel par les agences gouvernementales américaines. Financement : 1,5 milliard $ - Valorisation : 20 milliards $
  • Dropbox

Stockage, synchronisation et partage des fichiers dans le cloud. Notre remarque : sa concurrente dans le monde professionnel Box a raté la marche de la licorne en devenant publique, avec succès mais trop tôt. Financement : 607 millions $ - Valorisation : 10 milliards $
  • Zenefit

Système RH pour PME basé dans le cloud, typiquement américéine elle est fortement orientée vers l'optimisation fiscale et les assurances santé. Financement : 596 millions $ - Valorisation : 4,5 milliards $
  • Cloudera

Principale distribution Hadoop pour le Big Data. Notre remarque : sa concurrente Hortonworks, tenante de l'orthodoxie open source de Hadoop, également licorne, à lancé son IPO. Et Intel est le principal investisseur de Cloudera avec 740 millions $. Financement : 900 millions $ - Valorisation : 4,1 milliards $
  • Pure Storage

Stockage flash à la tarification agressive. Financement : 530 millions $ - Valorisation : 3 milliards $
  • Docusign

Signature électronique. Notre remarque : et dire que le meilleur technologique de la signature électronique est certainement français ! Financement : 515 millions $ - Valorisation : 3 milliards $
  • Slack

Plateforme de communication et de collaboration pour l'entreprise. Financement : 315 millions $ - Valorisation : 2,8 milliards $
  • Nutanix

Infrastructures hyper-convergées, le tout en un dans une boite considéré comme un système distribué. Financement : 313 millions $ - Valorisation : 2 milliards $
  • Domo

Business Intelligence dans le cloud pour les dirigeants, une alternative à la BI corporate, qui plus est très accessible. Financement : 459 millions $ - Valorisation : 2 milliards $
  • GitHub

Plateforme de stockage de projets open source. Financement : 350 millions $ - Valorisation : 2 milliards $
  • Tanium

Plateforme de surveillance des systèmes en temps réel, détection des pannes et menaces de sécurité. Financement : 142 millions $ - Valorisation : 1,8 milliard $
  • MongoDB

Base de données NoSQL pour la gestion des données non structurées. Financement : 311 millions $ - Valorisation : 1,6 milliard $
  • InsideSales.com

Plateforme d'analyse de gros volumes de données et d'analyse prédictive pour les ventes. Financement : 199 millions $ - Valorisation : 1,5 milliard $
  • MuleSoft

ESB, bus de services d'entreprise, en mode open source, pour la mise en relation et l'intégration des données et des applications. Egalement ouverte sur les API. Financement : 259 millions $ - Valorisation : 1,5 milliard $
  • Jasper Technologies

Plateforme de stockage et d'analyse des données pour l'Internet des Objets. Financement : 204 millions $ - Valorisation : 1,4 milliard $   Image d'entête iStock @ brainpencil

AUCUN COMMENTAIRE