S'il est un domaine qui ne faiblit pas, c'est celui des cyber-attaques. Ce qui explique pourquoi les fonds investis dans les start-ups de la cyber-sécurité - 4,6 milliards de dollars au cours des 2 dernières années - continuent de progresser à un rythme élevé.

Au cours des deux dernières années, selon CB Insight, 4,6 milliards de dollars ont été investis dans des start-ups spécialisées dans la cyber-sécurité.

Pour la seule année 2014, 224 investissements ont été réalisés et ont permis aux start-ups concernées de lever 2,5 milliards de dollars. Des chiffres à rapprocher de ceux de 2010, durant cette année de référence 108 deals ont permis de lever 1 milliard de dollars.

Et le rythme des investissements continue de s'accélérer. Après un ralentissement au premier trimestre 2015, le second trimestre a enregistré 47 opérations d'investissements dans des start-ups de la cyber-sécurité, pour un montant de 704 millions de dollars.

Qui sont les principales bénéficiaires ?

Le trio de tête des start-ups ayant levé le plus de fonds depuis 2010 démontre le plébiscite des investisseurs pour la sécurité des technologies mobiles :

  • Good Technology – 500 millions $ (sécurité des mobiles)
  • Lookout – 300 millions $ (sécurité des smartphones)
  • OpenPeak – 200 millions $ (gestion des appareils mobiles)

Quels sont les principaux investisseurs ?

Depuis 2010, les principaux capitaux risqueurs dans la cyber-sécurité ont chacun investi dans a minima 10 start-ups :

  • Intel Capital
  • Kleiner Perkins Caufield & Byers
  • Andreessen Horowitz
  • Accel Partners

Actuellement, sont les plus actifs :

  • Andreessen Horowitz
  • Google Ventures
  • Accel Partners

AUCUN COMMENTAIRE