Pour son installation en France, la société Truphone entend développer l’usage de cartes SIM dématérialisées ou eSIM. Cette puce réinscriptible, directement intégrée à l'appareil, apporte de nombreux avantages aux consommateurs, aux entreprises et aux solutions d'IoT.

Nouvellement installée en France, Truphone, une entreprise britannique, met en avant les avantages de l’eSIM (embedded SIM) aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels. En effet, pour gérer efficacement et sans délais le cycle de vie des abonnements cellulaires, il faut actuellement aller en boutique ou passer par les procédures de commande et de livraison traditionnelles auprès d’un opérateur de réseau.

Contrairement au provisionnement de capacités de computation ou applicatives, le provisionnement d’abonnements téléphoniques cellulaires ne bénéficie pas de la même agilité. Pour remédier au problème, l’association GSMA a développé une carte Sim dématérialisée dont elle entend faire le nouveau standard.

Plus qu’une puce, un véritable écosystème de connectivité

La technologie eSIM consiste en une puce réinscriptible et programmable directement intégrée dans le smartphone, ce qui élimine le besoin de carte SIM physique. Du fait de sa dématérialisation, l’eSIM peut être intégrée non seulement aux smartphones, mais aussi dans l’IoT, les voitures autonomes et plus généralement dans tout objet connecté. D’après une enquête récente de Research and Markets, « le marché mondial de l’eSIM croîtra à un TCAC de plus de 90 % entre 2019 et 2025 ».

Pour assurer son succès en France, Truphone met en place un écosystème qui lui a bien réussi dans d’autres pays. Une infrastructure de connectivité qui repose sur les opérateurs locaux (Orange en France), combinée avec des technologies de son cru, car Truphone n’est pas un MVNO comme les autres, c’est aussi une entreprise technologique qui a développé ses propres outils, notamment un système d’exploitation eSIM compatible avec tous les chipsets et un réseau entièrement géré avec une couverture mondiale, et qui peut être personnalisé avec un profil de connectivité bootstrap entièrement fonctionnel.

Truphone accompagne les entreprises ayant des activités internationales et leur offre des solutions de connectivité mobile sur mesure utilisant l’eSIM, l’IoT et l’enregistrement de conversations. L’opérateur est déjà présent dans une dizaine de pays, dont l’Allemagne, la Grande-Bretagne, le Benelux, l’Espagne, les États-Unis, Hong Kong, le Japon.

Un meilleur contrôle sur les données consommées

eSIM est similaire à la carte SIM physique traditionnelle en ce qui concerne des aspects tels que les points d’accès et les numéros IMEI. Toutefois, lorsqu’une organisation provisionne une eSIM à un employé, l’organisation perd le contrôle des données utilisées par la carte SIM, car l’employé peut les utiliser sur plusieurs appareils. Grâce à eSIM, l’organisation peut restreindre l’utilisation de la puce à un appareil prédéfini pour la consommation de données et peut ainsi exercer un meilleur contrôle sur les données consommées.

Un autre avantage de l’utilisation d’eSIM est la facilité de changer d’opérateur. Cela peut avoir des conséquences négatives pour ces derniers, car un plus grand nombre de clients auront tendance à changer de connexion s’ils ne sont pas satisfaits, à condition que le numéro de téléphone mobile ne change pas.

Cependant, les opérateurs de réseaux bénéficient de plusieurs avantages en utilisant eSIM, y compris la réduction des coûts, l’augmentation du nombre d’abonnés et une meilleure sécurité. Il y a de plus en plus d’entreprises de télécommunications qui prennent en charge les capacités eSIM.

En termes d’usage, le marché eSIM mondial est segmenté en plusieurs secteurs (automobile, télécommunications, services publics, secteur manufacturier, la logistique et bien d’autres). Les dispositifs eSIM sont également utilisés par les services de sûreté et de sécurité dans les zones urbaines, y compris les villes intelligentes. Ce sont ces secteurs qui vont tirer le marché en attendant que le segment de la voiture connectée lui donne un véritable coup d’accélérateur. L’augmentation de la R&D sur les véhicules connectés en est un bon présage.

Source : diverses

PARTAGER
Photo du profil de Mourad Krim
Journaliste, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE