ZTE, le fabricant d’équipements de réseaux chinois et l’opérateur de réseau China Telecom ont développé ensemble le premier diagnostic à distance du coronavirus en Chine en ayant recours à un réseau 5G. Jusqu’à maintenant, l’épidémie aurait infecté près de 2,700 personnes, en causant pas moins de 80 décès dans le pays depuis fin décembre. Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, ZTE a installé un réseau 5G extérieur et intérieur ainsi que d’autres équipements de communication au niveau de la West China Hospital de l’Université de Sichuan. Cet équipement a été mis en place pour prendre en charge les consultations vidéo à distance. ZTE prévoit aussi d’étendre le système pour installer le diagnostic à distance dans d’autres hôpitaux de la région. La société a déclaré qu’une vidéo de haute qualité à faible latence activée par les réseaux 5G permettra aux médecins d’obtenir une image claire d’un patient sans le mettre en danger. Avec ce dispositif, les patients des zones rurales pourront aussi bénéficier de soins malgré les contraintes géographiques. De plus, cette approche va permettre à un nombre limité de médecins experts de traiter plus facilement un grand nombre de patients dans divers endroits sans se déplacer. ZTE a également ajouté que la bande passante élevée du réseau de nouvelle génération est capable de prendre en charge un grand nombre de connexions. Le réseau 5G que ZTE a construit pour l’hôpital Lei Shen Shan Wuhan permet par exemple à 25,000 personnes de communiquer entre elles en même temps.

Certains experts estiment que les télécommunications joueront un rôle central dans l’industrie de la télésanté à croissance rapide et lucrative. Selon eux, le marché mondial de la télémédecine devrait atteindre plus de 130 millions de dollars d’ici 2025 contre 38 milliards de dollars en 2018. Ce marché immergeant a poussé certaines startups et des prestataires médicaux traditionnels à se tourner vers la technologie de télésanté. Toutefois, pour proposer de type de prestations, les fournisseurs doivent travailler en collaboration avec un partenaire de connectivité pour profiter d’un réseau fiable et de haute qualité. De plus, l’industrie des soins de santé possède des normes strictes de confidentialité des données. Donc, les entreprises de télécommunication doivent s’assurer que leurs réseaus et équipements soient réellement conformes à ces normes. L’exploitation des technologies de télécommunication va permettre aux entreprises du secteur de diversifier leur source de revenu vu que le marché des mobiles est actuellement en pleine saturation. En effet, la pénétration des smartphones aux États-Unis a atteint les 85 % en 2018 contre 82% en 2017 et 77% en 2016.

À lire aussi Facebook ne contrôlera pas les publicités politiques dans le contexte du Brexit au UK

AUCUN COMMENTAIRE