Suite à une enquête approfondie de la FTC (Federal Trade Commission) concernant la violation de la loi sur la protection de la vie privée en ligne des enfants (Children’s Online Privacy Protection Act « COPPA ») par YouTube, les autorités ont décidé de lui imposer une amende de 170 millions de dollars. La FTC a déclaré que la plateforme de streaming avait collecté des informations personnelles sur les utilisateurs qui consultaient des vidéos pour enfants dans le but de diffuser des publicités ciblées. Les autorités ont indiqué que dans le cadre de la COPPA, les services internet doivent informer les parents et obtenir leur autorisation pour collecter des données relatives aux enfants de moins de 13 ans.

Certains analystes estiment que l’amende de 170 millions serait dérisoire pour YouTube, car son chiffre d’affaires a atteint les 13 milliards de dollars en 2018. Rohit Chopra, l’un des commissaires de la FTC, a déclaré qu’il a été contre ce règlement. D’après lui, les termes ne sont pas assez significatifs pour décourager les fautes professionnelles de la plateforme de streaming. Ce n’est pas la première fois que la décision de la FTC est contestée par certains acteurs. Dernièrement, l’amende de 5 milliards de dollars imposée à Facebook a été vivement critiquée. Malgré le fait que cette somme puisse être considérable, les revenus de Facebook pour les deux premiers trimestres de 2019 ont dépassé les 30 milliards de dollars.

#YouTube écope d’une amende de 170 millions de dollars pour violation de la loi sur la protection de la vie… Click to Tweet
À lire aussi YouTube lance YouTube Kids, la plateforme de streaming vidéo destinée aux enfants

AUCUN COMMENTAIRE