La société Waymo, spécialisée dans la production de véhicules autonomes, a augmenté le nombre de ses voitures dans la région de Phoenix. C’est pour cette raison que l’on constate de plus en plus de réactions sur les réseaux sociaux, exprimant à la fois inquiétudes et émerveillements. Récemment, un journaliste de The Verge, grand connaisseur de ce type de véhicule, a remarqué une publication sur Twitter qui montre deux personnes qui tentaient d'interpeler un véhicule autonome de Waymo à Chandler, près de Phoenix. Il a surtout remarqué leur excitation à la vue du véhicule qui sillonnait seul les rues de la ville sans conducteur au volant. Le journaliste a conclu que la façon dont ils ont régi face au véhicule est une des premières expressions qu’auront les gens face à ce nouveau type de véhicules.

En réalité, l’auteur de la publication sur Twitter était un étudiant d’une école d’ingénierie en systèmes d'information. Répondant au nom de Gavin Vandine, il connaissait ainsi ce type de technologie. C’est pour cette raison qu’avec ses amis, la première idée qui leur est venue à l’esprit était de s’embarquer à l’intérieur du véhicule, sans appréhension. L’auteur de la publication a déclaré avoir déjà conçu une voiture RC (télécommandée) bardée de capteurs à ultrasons et de LIDAR, à qui il a ajouté des coordonnées pour atteindre une destination. Le véhicule de Waymo qu’ils ont tenté d’intercepter était le premier modèle qu’ils ont réellement vu arpenter les rues.

Le journaliste de The Verge note que la plupart des entreprises qui ont annoncé la sortie de leurs véhicules autonomes à une date quelconque n’ont pas pu le faire pour la plupart. Le passage de la conduite humaine à celle autonome semble être entré dans une impasse. De plus, une grande majorité des gens ne sont pas encore prêts à accepter ce type de technologie, généralement par manque de confiance au mode de conduite lui-même. Quoi qu'il en soit, le nombre de voitures autonomes sur les routes ne représente qu’une infime fraction de tous les véhicules réunis. C’est un marché qui pointe tout juste le bout de son nez. On peut s’attendre ainsi à une multitude de réactions de la part des gens avant qu’ils ne soient réellement habitués à voir une voiture évoluer toute seule dans les rues.

À lire aussi Les taxis autonome de Waymo enfin disponibles via l’App Store
PARTAGER
Photo du profil de Léa Faure
Journaliste IT, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE