Le département des véhicules à moteur de l’État de Californie a déclaré récemment qu’il donnera son autorisation pour permettre aux véhicules de livraison autonome légers de moins de 4,5 kg de se déplacer sur la voie publique. Pour cela, des permis spéciaux seront accordés aux entreprises souhaitant procéder à des tests ou à une utilisation commerciale de véhicules de livraison autonome. Les autorités prévoient de délivrer les permis d'ici 30 jours, soit à partir du 17 janvier 2020. Plusieurs entreprises ont déjà confirmé leur intention de demander cette autorisation, comme Nuro, connu pour ses véhicules de livraison de courrier sans conducteur ainsi que de Ford. Waymo est actuellement la seule entreprise autorisée à tester des véhicules entièrement autonomes en Californie. Toutefois, cette situation pourrait changer d’ici l’année prochaine quand les permis de livraison seront disponibles pour ses concurrents.

Les autorités californiennes ont déclaré que les entreprises qui veulent obtenir un permis pour des tests avec des pilotes de secours devraient fournir une preuve de la réussite des tests dans des conditions contrôlées, des pilotes formés spécialement dans le domaine ainsi que des rapports concernant les collisions et les interventions humaines. Les tests sans conducteur quant à eux nécessiteront un lien certifié avec un opérateur à distance, un plan d’interaction pour la police ainsi qu’un document justifiant de la conformité des véhicules selon les normes de sécurité fédérales et leur niveau d’autonomie (niveau 4 ou 5). L’acquisition d’un permis pour une utilisation commerciale de véhicule de livraison autonome requiert également certains paramètres tels que la présence d’enregistreurs de données du véhicule, une résistance certifiée aux cyberattaques, une assurance concernant la fiabilité du véhicule et de sa capacité à partager des informations avec le propriétaire ainsi que l’opérateur du véhicule en cas d’accident.

À lire aussi Le Cybertruck de Tesla en vidéo dans les rues de la Californie soulève plusieurs questions

AUCUN COMMENTAIRE