Dans la phase de développement des voitures autonomes, le gouvernement chinois est en cours d’évaluation d’un extrait juridique allemand. Ce texte est utilisé en tant que principe de base de l’usage des véhicules autonomes. Pour plus de visibilité sur la loi en question, le professeur de droit à l’Université de Würzburg, Eric Hilgendorf, a été invité sur le territoire de l’Empire du Milieu. Durant son séjour en Chine, il donnera trois conférences à la Renmin University of China Lw School.

D’après ce professeur de droit, la Chine pourrait envisager d’adopter diverses lois civiles et pénales allemandes en rapport avec le secteur du véhicule autonome. Si ce projet se concrétise, ce sera une véritable aubaine pour les constructeurs automobiles allemands. Notons que la nouvelle législation allemande autorise le test sur route de voitures autonomes accompagnées de chauffeurs qui ne toucheront plus le volant. Ils seront entièrement autonomes.

#Véhiculesautonomes : La Chine en pleine évaluation de quelques lois allemandes Click to Tweet
À lire aussi San Francisco : une voiture autonome détruite dans raison

AUCUN COMMENTAIRE