UPS vient d’obtenir sa certification de la FAA (Federal Aviation Administration) pour exploiter ses drones de livraison, quel que soit leur nombre. Même si d’autres sociétés ont également développé le même service, UPS est la première qui soit conforme avec la norme dite « Part 135 » de l’aviation. Cette conformité lui autorise alors le transport de colis de plus de 55 kilos, de jour comme de nuit, uniquement possible avec une exemption de la FAA. À noter que l’administration évalue les entreprises de livraison par drone et leurs pilotes de la même manière que les sociétés d’aviation.

D’autres entreprises sont aussi présentes dans le secteur de la livraison par drone, comme Amazon Air, Uber Eats et Wing d’Alphabet. Cette dernière a déjà reçu son certificat de transport aérien qui répond aux exigences de la « Part 135 ». Toutefois, l’accréditation qu’elle a obtenue ne concerne que les pilotes de drone, pas pour l’ensemble de l’entreprise. Wing a déclaré utiliser cette certification pour déployer ses services en Virginie.

#UPS : première entreprise à avoir obtenu la certification FAA/Part 135 pour ses livraisons par #drones Click to Tweet
À lire aussi Livraison par drone : Wing, société de Google, lance ses tests avec FedEx, Walgreens et Sugar Magnolia

AUCUN COMMENTAIRE