La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ne cesse de s’intensifier. Dernièrement, le Trésor Américain a accusé la Chine de manipulateur de devise. Selon eux, la Banque de Chine aurait également favorisé la chute de la monnaie de son pays par rapport au dollar américain. Cette déclaration survient après que la Chine ait annoncé l’arrêt complet des importations de produits agricoles provenant des États-Unis. Face à cette situation, certains économistes craignent que les marchés mondiaux puissent sombrer dans une récession au cours des neuf prochains mois selon les rapports de Morgan Stanley.

La décision du Trésor américain confirme le fait que les États-Unis vont plaider leur cause devant le Fond Monétaire International (FMI) pour prendre des mesures contre cette pratique jugée anticoncurrentielle. Certains analystes estiment que les actions de la Chine consistaient à soutenir la monnaie du pays face aux différentes pressions économiques subites par le pays. Son économie ralentit actuellement à cause des droits de douane imposés par les États-Unis, mais également parce que les économies des pays européens et asiatiques ralentissent aussi, ce qui nuit à ses activités d’exportations. De plus, une grande partie de la croissance actuelle de l’économie chinoise est également alimentée par de grands projets d’infrastructures financés par des dettes.

Le Trésor américain accuse la #Chine de manipuler le cours des devises Click to Tweet
À lire aussi Elon Musk annonce le lancement de « The Boring Company » en Chine à partir de ce mois-ci

AUCUN COMMENTAIRE