La sentence est tombée pour Huawei : le président Trump exclut du marché américain cette société chinoise. Le Département du  commerce rajoute à la « Liste d’entités » Huawei et ses 70 de ses filiales. Aucun article ou financement ne sera donc reçu par la société chinoise, sans l’approbation du gouvernement américain.

Huawei n’a pas manqué de réagir face au décret, signé par le numéro un de la Maison Blanche. Si le président Trump prend « juste » des mesures de sécurité dans les technologies de la communication, Huawei qualifie cette interdiction n’est dans l’intérêt de personne. L’impact de cette décision engendre une perte économique pour la société chinoise, mais également américaine.

Les entreprises qui présentent des risques inacceptables pour la sécurité nationale sont alors dans le viseur du président américain, comme il l’a révélé hier. Un véritable coup de massue pour les acteurs dans la télécommunication. Huawei a annoncé vouloir atténuer les effets de cet incident.

#Télécom : L’affaire #Huawei VS le président américain continue Click to Tweet
À lire aussi Le département américain du commerce va ajouter Huawei à une liste noire

AUCUN COMMENTAIRE