Depuis quelques années, les autorités américaines ont toujours montré leur réticence concernant le déploiement de la technologie 5G de Huawei sur son territoire. Les États-Unis font également pression sur ses alliés occidentaux pour ne pas utiliser le matériel du géant chinois. Dernièrement, le département américain du commerce a indiqué qu’il va ajouter Huawei et ses 70 sociétés affiliées à une liste noire qui les empêchera d’acheter les pièces et les composants des sociétés américaines sans l’approbation de Washington. Cette décision entrainera plusieurs conséquences aux activités du géant chinois, car il s’appuie énormément sur ses fournisseurs américains. Suite à l’annonce du département américain du commerce, les actions de certaines filiales de Huawei ont déjà commencé à chuter à partir de mercredi.

Huawei n’a pas commenté directement la liste noire du département américain du commerce. Toutefois, le géant chinois a publié un communiqué indiquant que le fait d’empêcher Huawei de faire des affaires aux États-Unis ne rendra pas les États-Unis ni plus surs ni plus forts. D’après eux, cela ne servira qu’à limiter les États unis à des solutions moins couteuses, mais plus onéreuses qui vont laisser le pays à la traine dans le déploiement de la 5G. Cette déclaration du géant chinois a été approuvée par certains analystes qui affirment que les entreprises de technologies chinoises font actuellement partie intégrante de l’économie mondiale. Selon eux, l’interdiction de Huawei va ralentir le déploiement de la 5G dans le monde entier. Le géant chinois a également souligné que les restrictions déraisonnables imposées par les États-Unis porteraient atteinte aux droits de Huawei et que cette situation entrainerait d’autres problèmes juridiques graves.

Le département américain du commerce va ajouter #Huawei à une liste noire Click to Tweet
À lire aussi Huawei : Les problèmes de sécurité ressemblent à une guerre économique entre la Chine et les États-Unis

AUCUN COMMENTAIRE