La technologie de vol autonome de Skyryse destinée aux véhicules volants déjà existants

Skyryse est une startup américaine spécialisée en hélicoptère autonome basée à Hawthorne, en Californie. La société vient de dévoiler sa technologie de conduite autonome qui permettrait de développer une véritable flotte de taxis volants urbains. La société a démontré les capacités de sa technologie dans une vidéo. Skyryse n’est pas la seule société à vouloir lancer des flottes de véhicules autonomes volants dans les agglomérations. Ehang et Volocopter ont aussi dévoilé leurs projets respectifs. Des sociétés plus grandes comme Boeing et Airbus s’y intéressent également. Pour sa part, la société Sikorsky a déjà dévoilé au grand public son hélicoptère autonome expérimental SARA. Mais l’approche de Skyryse est différente. Elle renonce à fabriquer ses propres modèles de véhicules volants. La société entend s’appuyer sur des appareils déjà existants pour utiliser sa technologie. Pour la démonstration, elle a utilisé un modèle d’hélicoptère déjà largement utilisé sur le marché, le Robinson R-44, modifié pour l’occasion. La vidéo montre que le système autonome pilote seul l’appareil, les pilotes n’étant présents qu’en cas d’intervention d’urgence.

Même si Skyryse se spécialise davantage dans la technologie de vol autonome, ce n’est pas son unique secteur d’activité. La société se concentre aussi sur le développement de solutions d’automatisation de certains aspects de vol au même titre que les assistants de conduite pour les voitures. Cela peut être la conception de capteurs de stabilisation, de surveillance ou de direction des hélicoptères. De tels systèmes peuvent, par exemple, surveiller les données de vol pour s’assurer que l’appareil ne dépasse pas les limites de sécurité. Pour sa technologie destinée aux hélicoptères autonomes en particulier, Skyryse a développé des capteurs au sol pour assurer le décollage ou l’atterrissage des appareils. En plus de diriger l’hélicoptère pendant ces opérations, les capteurs peuvent aussi analyser l’environnement de vol comme la présence d’oiseaux ou d’autres appareils comme les drones.

À lire aussi Les taxis autonome de Waymo enfin disponibles via l’App Store

AUCUN COMMENTAIRE