C’est une première en Californie. La société de développement de véhicules autonomes Waymo a réussi à transporter 6299 passagers en un mois dans le cadre d’un programme pilote de taxis robots. Elle a déposé le rapport attestant cette performance auprès de la California Public Utilities Commission, ou CPUC. Par rapport à ses principaux concurrents, qui sont Zoox, Pony.ai et AutoX, Waymo a nettement fait mieux. En effet, ces derniers ont enregistré 134 passagers pour Zoox et aucun pour Pony.ai. Néanmoins, les véhicules développés par Wayomo, comme pour ses concurrents, n’ont pas encore le droit d’assurer un service public. Ils sont uniquement autorisés à circuler au sein du territoire de sa société mère, Alphabet.

Malgré cette performance, les spécialistes regrettent qu’il ne soit pas possible d’estimer les réels potentiels économiques de ses véhicules autonomes, ainsi que celui de leur rôle dans l’amélioration de la circulation publique. La principale raison c’est qu’un programme pilote comme celui de Waymo n’est pas autorisé à facturer ses services. La société elle-même, ainsi que deux de ses pairs, Lyft et Cruise, ont déjà émis le souhait de pouvoir le faire. Par ailleurs, le CPUC n’a délivré jusqu’ici de permis qu’à deux programmes pilotes de service de voiture autonomes destinés au transport public. Waymo vient d’obtenir le sien. Le CPUC leur exige, par contre, de lui fournir des données trimestrielles sur les véhicules. Elles vont surtout l’aider à mettre en place un cadre réglementaire clair pour le déploiement futur d’un service payant de voitures autonomes en Californie. Néanmoins, le CPUC sera sûrement en concurrence avec d’autres autorités publiques pour la mise en place d’une telle réglementation comme le DMV (California Department of Motor Vehicles), le California Highway Patrol et le California Air Ressources Board.

Les #taxisautonomes de #Waymo ont réussi à transporter plus de 6000 passagers en un mois Click to Tweet
À lire aussi DeepMind s’inspirent de la théorie de l’évolution pour entraîner les voitures autonomes de Waymo

AUCUN COMMENTAIRE