La société de recherche CB Insight a publié la semaine dernière un rapport annuel sur les levées de fonds réalisées par les startups Fintech en 2019. Le document indique que les startups spécialisées dans les services financiers à travers le monde ont collecté 33,9 milliards de dollars en 2019 dans le cadre de 1,912 transactions. En 2018, ils avaient amassé 40,8 milliards de dollars en participant à 2,049 transactions.

Le rapport complet de CB Insight est disponible sur leur site officiel, mais voici les principaux points qu’ils ont évoqués. Selon eux, les startups en phase de démarrage ont eu du mal à attirer des investisseurs en 2019 et le financement des startups de Series A n’a jamais été aussi bas au cours des 5 dernières années. Le rapport indique aussi que les marchés émergents d’Amérique du Sud, d’Afrique, d’Australie et d’Asie du Sud-est ont tous dépassé leur sommet annuel en 2019 en étant au centre de la plupart des collectes de fonds. Les chiffres montrent également que l’Asie a devancé l’Europe au cours du second semestre de la dernière année en termes de fonds collectés et de nombres de transactions. En effet, les startups européennes ont amassé 1,6 milliard de dollars à travers 95 transactions pendant que les startups asiatiques ont levé 1,8 milliard de dollars avec 157 transactions.

CB Insight a également fait allusion à l’émergence de 24 nouvelles startups Fintech licornes dans son rapport annuel pour l’année 2019. Selon eux, 8 startups dont Bight Health, Next Insurance, Flywire, High Radius, Ripple et Figure ont atteint le statut de startups Licornes au quatrième trimestre 2019 et 16 autres sont restées dans la liste tout au long de l’année. Les startups spécialisées dans le domaine des services d’assurance comme Lemonade, Hippo, Next, Wefox et Bright Health ont aussi connu un essor considérable en collectant 6,2 milliards de dollars en 2019 contre 3,2 milliards de dollars en 2018.

Les startups spécialisées dans les services de facturation et de taxation ainsi que dans les solutions de paiement pour les petites et moyennes entreprises ont également commencé à prendre de l’importance. Aux États-Unis par exemple, plus de 140 startups travaillant dans le domaine ont collecté 4 milliards de dollars l’année dernière. Le marché commence aussi à émerger dans d’autres pays, notamment en Inde avec les startups Open et NiYo qui ont mis en place de nouvelles banques pour les petites entreprises après avoir collecté des fonds en 2019.

Pour terminer, le rapport de CB Insight indique que près de 50% des financements accordés aux startups Fintech ont été concentrés dans « 83 mega tours » qui réunissent les investissements de 100 millions de dollars et plus. Ils ont aussi rajouté que le financement des startups basées en Allemagne a atteint un sommet annuel de 65 transactions en 2019. Soit une augmentation de 1,79 milliard contre 757 millions de dollars en 2018 (56 transactions) et 622 millions de dollars en 2017 (66 transactions). Les startups Fintech d’Asie du Sud-est ont également enregistré leur meilleure année en 2019 en collectant 993 millions de dollars à travers 124 transactions.

À lire aussi Fiat Chrysler Automobile et la startup chinoise AutoX travaille ensemble pour le développement de taxis autonomes

AUCUN COMMENTAIRE