Le constructeur automobile Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et la startup chinoise AutoX ont annoncé hier un nouveau partenariat pour le développement d’un nouveau concept de taxi autonome. Les deux entreprises ont déclaré que la plateforme AutoX AI Driver sera installée dans les véhicules Chrysler Pacifica. Le déploiement de ce nouveau type de robot taxi est prévu pour le premier semestre 2020 dans les grandes villes chinoises comme Shenzhen et Shanghai. La collaboration avec AutoX permettra à FCA de mieux s’implanter dans le domaine des transports autonomes. En effet, l’entreprise présente actuellement un léger retard en matière de technologie de véhicules électriques et autonomes par rapport à ses concurrents. La société a développé très peu d’innovation dans le domaine jusqu’à présent. Récemment, ils ont présenté le Centoventi, un nouveau modèle de véhicule électrique. Ils ont également fourni des Chrysler Pacifica à Waymo pour la conception de leur flotte de taxi autonome. Le partenariat avec AutoX n’est pas la dernière en date pour FCA. La société a également collaboré avec Foxconn pour la construction de véhicules électriques et connectés à internet en Chine.

FCA n’est pas le seul constructeur automobile à vouloir investir dans le transport autonome en Chine, car les tests de conduite autonomes sont autorisés sur les routes publiques du pays depuis 2017. Plusieurs entreprises comme Alibaba, Baidu, la société chinoise de covoiturage Didi Chuxingare et Tencent travaillent également sur des projets similaires. De plus, Volkswagen Autonomy, la branche de Volkswagen spécialisée dans la conduite autonome, prévoirait également d’ouvrir une nouvelle succursale en Chine dès l’année prochaine.

À lire aussi Hewlett Packard Enterprise rachète la startup en cybersécurité Scytale
PARTAGER
Photo du profil de Léa Faure
Journaliste IT, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE