Ce vendredi 11 janvier 2019, Space X va procéder au lancement de 10 satellites en orbite pour le compte d’Iridium Communication. Cette mission est réalisée dans le cadre d’un projet visant à mettre en orbite 75 nouveaux satellites. D’après le PDG d’Iridium, Matt Desch, ce projet qui coûte 3 milliards de dollars serait l’une des plus grandes mises à niveau technologiques de l’histoire de l’espace. Les responsables de Space X ont déclaré que la fusée Falcon 9 va décoller de la base aérienne de Vandenberg en Californie aux environs de 7 h 31 heure du Pacifique. Le premier étage réutilisable de la fusée atterrira ensuite sur un navire autonome se trouvant au large de l’Océan Pacifique. Dans le cas où des problèmes seront détectés au niveau de la météo ou de la fusée, les opérations seront reportées pour le 12 janvier.

Pour Space X, il s’agit de son premier lancement en 2019 après la réussite de 21 missions en 2018. La réalisation de cette tâche pour Iridium vise à mettre en place un nouveau réseau de communication destiné à faciliter l’accès à Internet pour plus d’un million de clients. De plus, ce dispositif permettra d’améliorer l’utilisation de différents services comme l’internet des objets et des appareils intelligents. Les satellites qui vont être mis en orbite sont également équipés d’un dispositif de contrôle du trafic aérien développé par la firme Aireon et ses partenaires. Grâce à ce nouveau dispositif, les compagnies aériennes pourront mieux planifier les itinéraires de vols.

#SpaceX procède à la mise en place de sa technologie à 3 milliards de dollars Click to Tweet
À lire aussi Space X a lancé un satellite GPS militaire pour clore en beauté l’année 2018

AUCUN COMMENTAIRE