Dernièrement, l’UE a décidé de retirer du marché la montre intelligente « Enox Safe Kid One » destinée aux enfants. Ce smartwatch a été rappelé pour des raisons de confidentialité des données, car il peut être piraté par des entités malveillantes. Ce problème de sécurité a été détecté par la RAPEX (Rapid Alert System for Non-Food Products). Selon eux, l’application Android qui accompagne le smartwatch effectuait des communications non cryptées avec son serveur principal. Cette faille permettrait aux hackers d’accéder facilement aux données telles que l’historique de localisation, les numéros de téléphone ainsi que le numéro de série de l’appareil. Une fois ces informations recueillies, les pirates seront en mesure d’appeler un enfant sur leurs montres intelligentes ou de fausser les données de localisation afin d’empêcher les parents de connaître l’emplacement exact de leurs enfants.

Ce n’est pas la première fois que l’UE rappelle des produits non conformes aux normes de confidentialité des données. Depuis 2017, l’Allemagne a déjà interdit les montres intelligentes pour les enfants. Dans le pays, ce type d’appareil est classé parmi les « dispositifs d’écoute interdits ». De plus, la BEUC (The European Consumer Organisation) a également publié un rapport sur les préoccupations relatives à la protection des enfants incluant l’utilisation de montres intelligentes.

Le #smartwatch « Enox Safe Kid One » a été retiré du marché européen à cause d’une faille de #sécurité des… Click to Tweet
À lire aussi Le nouvel iPad Mini et l’iPad d’entrée de gamme d’Apple : bientôt sur le marché

AUCUN COMMENTAIRE