Les analystes de JPMorgan et du Crédit Suisse ont publié lundi un rapport sur la position d’Apple sur le marché chinois. D’après eux, Apple va connaitre des difficultés en Chine à cause de la baisse des ventes d’iPhone et des tensions commerciales entre le pays et les États-Unis. Les analystes de JPMorgan ont légèrement réduit leur objectif de prix et les perspectives concernant les livraisons d’iPhone tandis que ceux du Crédit Suisse ont déclaré que l’incertitude des échanges et des problèmes structurels plus profonds rendraient le cours de l’action d’Apple instable.

Le rapport des deux sociétés d’analyse montre que la guerre économique entre la Chine et les États-Unis bloque actuellement les perspectives de croissances économiques d’Apple. Les analystes du Crédit Suisse, menés par Matthew Cabral, estiment que la concurrence locale agressive et un avantage écosystémique plus étroit en Chine constituent des défis structurels plus profonds pour Apple. Ils sont en partie découragés par les ventes au détail en Chine qui ont chuté à cause des tensions entre le pays et les États-Unis. Toutefois, les analystes de JPMorgan sont plus optimistes que ceux du Crédit Suisse. D’après eux, la détérioration de l’environnement macroéconomique et son impact probable sur les dépenses de consommation à l’échelle mondiale les poussent à réduire les estimations des expéditions d’iPhone. Ce qui a pour effet de réduire les perspectives de bénéfices à court terme. Ils ont également rajouté que les inquiétudes des investisseurs concernant la perte des parts d’Apple en Chine sont un peu exagérées.

La situation d’#Apple en #Chine n’est pas prête de s’arranger d’après les analystes de #JPMorgan et du Crédit… Click to Tweet
À lire aussi Facebook a collecté les données de 187,000 utilisateurs avec une application interdite par Apple

AUCUN COMMENTAIRE