Dernièrement, près de 3500 employés d’Amazon ont signé une pétition invitant les dirigeants de la firme à agir contre le changement climatique. D’après le New York Times, la lettre indique qu’Amazon dispose des ressources nécessaires pour susciter l’imagination du monde et de redéfinir ce qui est important pour faire face à la crise climatique. Cette demande des employés a été possible grâce aux options d’achats d’actions permettant à une douzaine de salariés actionnaires de réclamer une réduction des dépendances à l’égard des énergies fossiles en abandonnant les relations avec les géants du pétrole et du gaz.

Face à la grogne de son personnel, l’un des porte-parole d’Amazon a souligné que la firme travaille actuellement sur un projet baptisé « Shipment zero ». Une initiative visant à réduire l’empreinte carbone de l’entreprise au niveau mondial. Amazon aurait recruté près de 200 scientifiques, ingénieurs et concepteurs de produits pour le développement de solutions durables et écologiques pour le bien des clients et de la planète. Dans ce cadre, la firme s’engage à alimenter son infrastructure mondiale en exploitant de l’énergie 100% renouvelable. Les 3500 employés qui ont adressé leurs pétitions auprès de Jeff Bezos, le PDG d’Amazon ont été rejoints par d’autres salariés tels que ceux de Google Walkout ainsi que par d’autres groupes anonymes se trouvant au sein des grandes entreprises de technologie. Récemment, les employés de Google ont réussi à faire supprimer les accords d’arbitrage forcés pour les employés en signant une pétition. Ils ont également mis fin à la participation de l’entreprise à un programme de drones menés par le Pentagone.

Près de 3500 employés d’#Amazon demandent à #JeffBezos de renforcer la lutte contre le changement climatique Click to Tweet
À lire aussi Amazon prévoit aussi de lancer une flotte de 3 236 satellites pour fournir un accès internet mondial

AUCUN COMMENTAIRE