Amazon a décidé de déployer une constellation de 3236 satellites en orbite terrestre basse pour fournir un accès internet aux communautés non desservies et sous desservie dans le monde entier. Baptisée « Project Kuiper », cette initiative sera réalisée en collaboration avec Kuiper Systems LLC qui déjà a déposé trois séries de demandes auprès de l’UIT, l’organisation internationale chargée de la coordination des orbites des satellites. Le projet Kuiper se constituera de plusieurs satellites placés à 3 altitudes différentes. 784 satellites seront mis en orbite à une altitude de 367 miles (590 km), 1296 à 379 miles (609km) et 1156 à 391 miles (629km). Cette constellation de satellites sera en mesure de couvrir plus de 95% de la population mondiale.

Amazon n’est pas la seule firme à vouloir déployer une flotte de satellites pour améliorer le réseau internet mondial. SpaceX prévoit également de lancer jusqu’à 12 000 satellites dans le cadre du projet Starlink tout comme Oneweb et Facebook qui travaillent également sur le même projet. Pour le moment, Amazon n’a pas encore communiqué sur la conception propre de leurs satellites. La manière dont ils seront lancés n’a pas non plus été dévoilée malgré le fait que Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, possède sa propre compagnie spatiale « Blue Origin ». Pour le moment, Amazon attend l’approbation de la FCC (Federal Communication Commission) pour la concrétisation du projet.

#Amazon prévoit aussi de lancer une flotte de 3 236 satellites pour fournir un accès internet mondial Click to Tweet
À lire aussi L’IA va améliorer le service cloud AWS d’Amazon

AUCUN COMMENTAIRE