Alors que la courbe d’adoption de la migration des applications critiques vers des environnements de cloud public anime le marché, Oracle poursuit sa conquête du marché grâce à sa stratégie de cloud distribué et localisé. L’éditeur entend mettre tous ses atouts dans les piles technologiques de son architecture : des applications intelligentes qui tournent sur sa base de données autonome, AutonomousDatabase, qui elle-même tourne sur son infrastructure. Avec l’introduction de nouveaux produits d’entrée de gamme plus abordables, OCI DedicatedRegion et un premier aperçu des services [email protected], les clients pourront profiter de plus de 100 services de cloud public OCI dans leurs centres de données.

Oracle [email protected] est une région cloud entièrement gérée qui regroupe tous les services de cloud publics de seconde génération et les applications Oracle Fusion SaaS au sein du centre de donnée du client. L’offre on premise est destinée à permettre aux clients de contrôler la localisation des données tout en utilisant les technologies d’Oracle. L’offre assure une isolation des données des clients, y compris toutes les opérations des API, qui restent locales aux centres de données des clients. En outre, Oracle [email protected] est certifié pour exécuter en toute transparence les applications Oracle Cloud, notamment Oracle Fusion Cloud Applications (Cloud ERP, Cloud HCM, Cloud SCM et Cloud CX). Les clients ne paient que pour les services qu’ils consomment.

Moins d’espace et de puissance nécessaires

La nouvelle région dédiée d’OCI nécessite 60 à 75 % d’espace et de puissance de data center en moins, avec un prix d’entrée nettement inférieur d’environ un million de dollars par an. Quant à OCI [email protected], c’est une solution de calcul et de stockage à l’échelle du rack conçue pour les environnements plus petits qu’OCI DedicatedRegion. Il permettra aux entreprises d’exécuter des applications sur des fonctions de calcul, de stockage et de réseau compatibles avec OCI et dans leurs centres de données, entièrement gérés en tant que service à partir d’une région OCI et soumis au modèle de tarification d’OCI, à la consommation.

D’après Oracle, « ces nouveaux services aideront les clients à respecter les exigences strictes en matière de latence, de résidence des données et de souveraineté des données. Des clients, tels que le NRI et Vodafone, ont choisi OCI DedicatedRegion pour bénéficier de toutes les fonctionnalités du cloud OCI public à l’emplacement de leur choix ».