L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a dévoilé récemment de nouvelles recommandations visant à limiter le temps que passent les enfants à regarder les écrans. Ces directives traitent moins des risques liés au temps d’écran, mais surtout sur les avantages de passer du temps à faire autre chose. D’une manière générale, les recommandations insistent surtout sur l’activité physique et la durée du sommeil des enfants de moins de 5 ans tout en favorisant des habitudes saines au cours de cette période. L’OMS souligne que les enfants âgés de 2 à 5 ans ne devraient pas passer plus d’une heure par jour devant un écran et ceux de moins de 2 ans devraient l’éviter.

De nos jours, les débats concernant les effets des écrans sur le cerveau des enfants sont plus en plus fréquents. Cependant, l’OMS ne fonde pas ses recommandations sur ces circonstances. Marc Potenza, un professeur de psychiatrie à Yale, a déclaré que toutes les formes de temps passé à l’écran ne sont pas identiques en ce qui concerne leurs aspects bénéfiques et leurs aspects néfastes potentiels. Face à cette situation, les recommandations de l’OMS pourraient évoluer à mesure que les chercheurs apprennent davantage sur le sujet. Michael Rich, le directeur du centre sur les médias et la santé infantile de l’hôpital pour enfant de Boston a également réagi aux recommandations de l’OMS. D’après lui, les écrans ne sont pas néfastes, mais ils contribuent à diminuer les interactions en face à face. De plus, il a rajouté que le fait de fixer une limite de temps à l’écran génèrerait plus de culpabilité que d’illumination.

L’#OMS présente ses nouvelles recommandations pour limiter le temps passé par les enfants devant les écrans Click to Tweet
À lire aussi Les autorités britanniques prévoient la création d’un réseau internet parallèle destiné uniquement aux enfants

AUCUN COMMENTAIRE