Le président français Emmanuel Macron a déclaré dernièrement que lui et le président américain Donald Trump sont parvenus à un compromis concernant la taxe imposée aux géants de la technologie. Il y a quelque mois, le parlement français a décidé de mettre en place une nouvelle taxe sur les géants de la technologie générant des revenus important en France. Cette taxe est destinée aux entreprises appartenant à 2 catégories, dont le marché et la publicité. Suite à l’entente avec les États-Unis, la France continuera toujours à taxer les grandes entreprises de technologie. Toutefois, le gouvernement local a promis de supprimer la taxe française dès que l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) trouvera le moyen de taxer correctement les entreprises de technologie dans les pays où ils opèrent. Depuis quelques années, l’OCDE a toujours cherché un moyen pour taxer correctement les entreprises de technologie en utilisant un ensemble de règles normalisées. D’après certaines rumeurs, ces nouvelles directives pourraient être publiées en 2020.

Le 26 juillet dernier, le président américain Donald Trump a critiqué les plans de la France visant à imposer une taxe numérique sur les grandes entreprises de technologie américaines. D’après lui, si quelqu’un décide de les taxer, ce devrait être les États-Unis. Juste avant le G7, le président américain a réitéré les critiques sur la taxe française en déclarant que les États-Unis imposeraient également des droits de douane sur les vins français. Toutefois, le président Donald Trump n’a pas voulu commenté ces affirmations.

Les États-Unis et la France ont convenu un compromis concernant la #taxe sur les géants de la #technologie Click to Tweet
À lire aussi La France demande à Donald Trump de ne pas mélanger les taxes sur la technologie et les taxes sur le vin

AUCUN COMMENTAIRE