Dernièrement, les autorités américaines ont accusé Huawei d’avoir commis des crimes fédéraux. L’un des deux actes d’accusation non scellés stipule que le directeur financier du géant chinois, Meng Wanzhou est poursuivie de fraude par la justice américaine. Cette situation fait suite à la découverte des relations commerciales entre Huawei et un client iranien malgré les sanctions américaines mises en place contre l’Iran. La firme chinoise est également accusée d’avoir violé les accords de confidentialité avec T-Mobile en volant des informations et des brevets appartenant à la firme. Face à cette situation, Christopher Wray, le directeur du FBI a déclaré que les actions de Huawei sont téméraires et persistantes.

Le géant chinois fait partie des principaux fournisseurs de smartphones dans le monde. Et depuis quelques années, Huawei est en conflit permanent avec la justice américaine. Au début, les autorités américaines ont accusé la firme d’utiliser sa technologie à des fins d’espionnage pour le compte du gouvernement chinois, entrainant ainsi l’interdiction de l’utilisation des smartphones Huawei et ZTE aux États-Unis. De plus, le ministère de la Justice américain souligne que près d’une douzaine d’autres accusations contre Huawei sont également en attente.

La justice américaine poursuit le directeur financier de #Huawei pour fraude et vol de l’entreprise #T-Mobile Click to Tweet
À lire aussi La justice américaine poursuit Huawei pour vols de secrets commerciaux

AUCUN COMMENTAIRE