IBM a présenté un nouveau projet d’environnement cloud, le Cloud Foundry Enterprise. L’annonce a été faite lors du sommet Cloud Foundry à La Haye. Une des plus grandes nouveautés annoncées est celle de l’utilisation par Cloud Foundry de la plateforme de conteneur Kubernetes. C’est d’autant plus surprenant que cette dernière a toujours été utilisée par son concurrent Red Hat, à travers sa propre plateforme cloud Openshift. Dernièrement, les circonstances ont fait que les deux anciens adversaires se retrouvent sous la même enseigne suite à l’acquisition par IBM de Red Hat.

Malgré le manque de publicité à son encontre, Cloud Foundry est l’une des plateformes de développement d’applications les plus utilisées par les professionnels, de même que dans les grandes entreprises. D’ailleurs, selon une étude réalisée récemment par la fondation Cloud Foundry elle-même, les utilisateurs la sollicitent de plus en plus pour les travaux de développement. Par ailleurs, c’est également lors de l’événement que Pivotal a annoncé le lancement de son service d’application éponyme, déployée sur Kubernetes. Notons que Pivotal est en cours d’acquisition par VMWare. Autre nouvelle importante : Swisscom, qui est également un des contributeurs majeurs de Cloud Foundry, va mettre à jour son cloud applicatif.

#IBM rachète #RedHatOpenshift et facilite son mariage avec #CloudFoundry Click to Tweet
À lire aussi IBM finalise l’acquisition de Red Hat pour une valeur de 34 milliards de dollars

AUCUN COMMENTAIRE