Dans un message de réveillon destiné à ses collaborateurs, le président actuel de Huawei, Eric Xu, a dévoilé le chiffre d’affaires réalisé par la société au cours de l’année 2019. Il apparaît que l’entreprise chinoise, géant mondial de fabrication d’équipements de télécommunication, affiche un bilan de 122 milliards de dollars. C’est un record pour l’entreprise malgré les sanctions infligées à son encontre par les États-Unis. Bien qu’elle n’ait pas atteint son objectif initial de 125 milliards de dollars, Eric Xu déclare toutefois que le chiffre d’affaires réalisé par Huawei représente 18 % de croissance annuelle de ses revenus.

En mai de l’année dernière, Huawei a été placée par les États-Unis dans la fameuse et redoutée liste noire des entités. Cette sanction a amené l’entreprise à ne pas pouvoir faire des affaires avec des entreprises américaines. Les sociétés américaines n’ont pas le droit de commercer avec les entreprises figurant dans la liste noire sans une licence spéciale délivrée par le gouvernement. Pour rappel, l’administration Donald Trump a déclaré que Huawei représente une menace pour la sécurité intérieure car susceptible de vendre des équipements servant à l’espionnage. Huawei a toujours nié ces accusations. Aux États-Unis, Huawei est en sursis jusqu’en février prochain. Ce laps de temps donne aux opérateurs américains des zones rurales la possibilité de déplacer leurs équipements de réseau mobile, et de se détacher des équipements vendus par Huawei. Eric Xu a dénoncé la politique américaine à l’encontre de Huawei. Il avoue que la principale priorité de l’entreprise sera par conséquent la survie. Mais ce n’est pas le seul impact de la mise au ban de Huawei sur le sol américain. L’absence des applications Google sur ses derniers modèles de smartphones rend difficile leur commercialisation dans d’autres pays que la Chine, à l’exemple du Mate 30. Huawei accorderait une grosse prime à ses collaborateurs qui l’aideraient à trouver la solution pour contourner les sanctions américaines.

À lire aussi Huawei : nouvelle charnière et un écran plus résistant pour le Mate X pliable

AUCUN COMMENTAIRE