Suite au retrait des licences Android et Windows de Huawei, le géant chinois a déclaré récemment que ses développeurs sont en train de concevoir un système d’exploitation propre à ses appareils. Il y a quelque temps, la firme a déposé une demande d’enregistrement de marque auprès de l’Office de la propriété intellectuelle de l’UE pour enregistrer le nom « Harmony » pour ses systèmes d’exploitation pour mobiles et ordinateurs en Europe. La requête datant du 12 juillet 2019 est actuellement en cours d’examen.

Le document déposé par Huawei spécifie « Harmony » comme étant  un programme de système d’exploitation téléchargeable, un programme de système d’exploitation enregistré, un système d’exploitation mobile, un système d’exploitation informatique et en tant que programme d’exploitation d’ordinateur et système d’exploitation téléchargeable. Dans cette initiative, Huawei tente de développer un système d’exploitation multiplateforme compatible avec les ordinateurs de bureau et les smartphones. La création de ce nouveau système d’exploitation de sauvegarde survient au moment où le géant chinois envisagerait également de licencier des centaines d’employés de sa filiale de recherche américaines « Futurewei Technologies » selon le Wall Street Journal.

#Huawei prévoit d’appeler son nouveau système d’exploitation #Android européen « Harmony » Click to Tweet
À lire aussi Huawei peut maintenant acheter des équipements auprès des fournisseurs américains, mais sous certaines conditions

AUCUN COMMENTAIRE