Yahoo News a publié jeudi un article indiquant qu’une frappe numérique de représailles aurait été menée par des pirates américains contre un groupe d’espionnage iranien. Cette information a également été relayée par le Washington Post, le New York Times et l’Associated Press. Ces cyberattaques auraient été approuvées par le président Donald Trump. Ils ont ciblé un groupe de renseignement lié aux récentes attaques contre des navires de commerce dans la région. Le rapport de Yahoo News a déclaré que l’attaque menée contre l’Iran était préjudiciable aux systèmes de commandement et de contrôle de l’armée iranienne, mais n’a pas entrainé de pertes en vie humaine.

Les attaques ont été menées par le Cyber Command des États-Unis, et planifiées depuis plusieurs semaines en guise de représailles contre les attaques perpétrées contre des pétroliers et un drone américain. Ce n’est pas la première fois que les États-Unis décident d’attaquer le système informatique iranien. Des pirates américains sont connus pour avoir conçu le ver Stuxnet ayant attaqué des centrifugeuses nucléaires en Iran. Pour le moment, l’Iran n’a pas encore commenté la cyberattaque américaine. Donald Trump prévoirait d’imposer d’importantes sanctions supplémentaires au pays au cours de la semaine.

Des hackers américains ont attaqué le #réseau informatique de l’armée iranienne Click to Tweet
À lire aussi L’armée chinoise projette de remplacer le système d’exploitation Windows par crainte d’un piratage américain

AUCUN COMMENTAIRE