D’après les informations relayées par l’agence Reuters, la Russie va imposer une amende à Google pour ne pas avoir retiré certains liens qui auraient été bannis des résultats des recherches. Selon les sources, le montant s’élève à 700 000 roubles soit près de 9200 euros. Cette somme a été qualifiée de moindre par rapport au chiffre d’affaires annuel de Google qui s’élève à 95 milliards de dollars. Notons que certains sites web sont interdits par la loi en Russie. D’après le régulateur des télécoms russes Roscomnadzor, Google devait retirer tous ces liens, mais il ne l’a pas fait entièrement.

Selon Reuters, la Russie est consciente que la valeur de l’amende imposée à Google ne constitue pas du tout une somme importante pour ce géant du web. Cette circonstance a poussé Moscou à durcir encore plus la loi concernant l’interdiction de certains sites. Les autorités russes ont affirmé que le non-respect des restrictions pourrait entraîner le blocage des services. En effet, suite à des problèmes de ce genre, le site LinkedIn a déjà été bloqué sur l’ensemble du territoire.

#Google devrait payer une amende à la Russie Click to Tweet
À lire aussi Des hackers utilisent Google Maps pour voler notre argent

AUCUN COMMENTAIRE