Dans le cadre de la mise en place de sa politique de confidentialité, Google Chrome a décidé de lancer de nouvelles restrictions sur les extensions Chrome. Ces nouvelles fonctionnalités vont permettre d’améliorer la sécurité des données des utilisateurs. Toutes les extensions devront requérir un ensemble minimal d’autorisations nécessaire pour accéder aux données. Google compte également renforcer les règles de confidentialité dans le Chrome Web Store en exigeant d’avantage d’extensions. Google a déclaré que ces nouveaux dispositifs seront déployés cet automne. La firme va donner un près avis de 90 jours aux développeurs pour qu’ils puissent les installer. Une fois ce délai dépassé, les extensions non conformes seront supprimées du magasin et désactivées dans les navigateurs Chrome.

Google projette également de limiter l’accès aux données des utilisateurs pour les applications exploitant Google Drive. Les développeurs d’applications ne seront plus autorisés à accéder de manière générale à toutes les données des utilisateurs, mais ils ne pourront consulter que les fichiers spécifiques dont ils auront besoin.  Google a décidé de lancer ces différents changements après que certaines rumeurs aient affirmé que les développeurs d’applications Gmail avaient un accès complet aux courriels des utilisateurs. Face à cette affirmation, la firme a déclaré qu’ils ont déjà limité l’accès aux données des utilisateurs sur plusieurs de ses plateformes, y compris Gmail.

#Google #Chrome déploie de nouvelles extensions pour améliorer la confidentialité des #données des utilisateurs Click to Tweet
À lire aussi Google déclare que l’indexation mobile sera la valeur par défaut de tous les nouveaux domaines web à partir du 1er juillet 2019

AUCUN COMMENTAIRE