L’année dernière, Google a indiqué que l’indexation mobile ou l’utilisation de la version mobile d’un site web pour indexer les pages constituait plus de la moitié des résultats de recherche sur sa plateforme. Ce constat a poussé Google à faire de l’indexation mobile, la valeur par défaut pour tous les nouveaux domaines web à compter du 1er juillet 2019. À partir de cette date, tous les nouveaux sites web seront indexés par Googlebot, le smartphone de Google. L’appareil va vérifier si les contenus sont adaptés aux mobiles tout en permettant d’indexer les pages et d’afficher les extraits du site dans les résultats de recherche Google. La plateforme a déclaré que cette initiative permettra d’améliorer les recherches web des utilisateurs mobiles.

L’indexation mobile a été déployée à la fin de l’année 2017. A ses débuts, cette fonctionnalité n’était disponible que pour un certain nombre de sites. Toutefois, la moitié des pages web étaient indexées par le smartphone Googlebot de Google depuis la fin de l’année 2018. Grâce à l’indexation mobile, la plupart des sites web affichent actuellement les mêmes contenus que ce soit sur mobile ou sur un ordinateur. Les propriétaires de site peuvent vérifier si leur plateforme a été indexée par Googlebot en utilisant l’outil d’URL d’inspection dans la console de recherche. Google a également publié plusieurs documents sur les processus à suivre pour que les sites puissent fonctionner pour une indexation mobile tout en suggérant que les sites prennent en charge la conception web réactive et non les URL de mobiles distinctes.

#Google déclare que l’indexation mobile sera la valeur par défaut de tous les nouveaux domaines web à partir… Click to Tweet
À lire aussi Inscription Google Cloud SUMMIT – 18 juin, Porte de Versailles

AUCUN COMMENTAIRE