Selon Donie O’Sullivan et David Shortell, entendus sur CNN, le FBI publie des publicités sur Facebook afin d’attirer des personnes d’origine russe susceptibles de lui donner des informations sur les actions du gouvernement de la Russie sur le sol américain. En d’autres termes, il s’agit d’une véritable campagne de recrutement d’espions russes pour le compte de l’agence. Cette dernière a commencé à diffuser les trois annonces le 11 septembre. Celles-ci contenaient des messages en russe, invitant les potentiels informateurs à approcher directement l’agence en cas de détention de données pertinentes. Lorsque la personne clique dessus, il est immédiatement redirigé vers le portail de contre-espionnage du FBI, le Washington Field Office.

Selon Alan E. Kohler du FBI Washington Field Office, cette campagne est initiée dans le cadre global de la protection du territoire des États-Unis contre les actions de la Russie et d’autres pays tiers. Il a cité l’exemple de l’ingérence dans les élections. Selon Bob Baer de CNN, il y a déjà eu des précédents d’espions russes qui ont décidé d’informer les services américains.

Le #FBI lance une campagne publicitaire de recrutement d’informateurs russes Click to Tweet
À lire aussi Les pires sites « DDoS for hire » ont été expulsé par le FBI

AUCUN COMMENTAIRE