Afin de rendre l’expérience utilisateur plus fluide et plus rapide, Facebook a décidé d’apporter des améliorations au niveau du navigateur « Google Chrome ». Les ingénieurs de la firme ont créé une API baptisée « isInputPending » permettant de raccourcir le temps s’écoulant entre les clics et la réactivité du navigateur. D’une manière générale, le moteur JavaScript d’un navigateur traite l’exécution du code et de son arrêt momentanée pour voir s’il doit encore réagir à des évènements d’entrées en attente. Les développeurs de Facebook ont découvert que les moteurs JavaScript modernes ne peuvent traiter qu’une chose à la fois. Ce qui les a poussés à créer un système permettant de combiner l’exécution du code avec la vérification des évènements d’entrée.

Le nouvel API de Facebook permet aux développeurs de vérifier si des entrées sont en attente pendant l’exécution de leur code sans avoir à céder totalement le contrôle au navigateur. Le nouveau système API de la firme de Mark Zuckerberg n’est encore qu’à sa version test. Si les évaluations s’avèrent concluantes, il est probable qu’il soit adopté par les développeurs. Les autres éditeurs de navigateur pourraient également l’intégrer dans leurs propres moteurs. L’équipe de Facebook a indiqué que la mise en place de l’API « isInputPending » constitue une nouvelle méthode de développement de normes  web sur Facebook.

#Facebook améliore l’utilisation du navigateur #GoogleChrome en créant une proposition d’#API Click to Tweet
À lire aussi Facebook, Instagram et WhatsApp ont encore connu une panne généralisée5 étapes pour rationaliser la protection des données multicloud

AUCUN COMMENTAIRE