Le mandat de Donald Trump ne dure que depuis deux ans et demi alors que son administration n’a pas cessé de se laisser entrainer dans conflits politiques. Le président américain s’est montré beaucoup plutôt agressif avec le secteur des technologies. Cependant, certains analystes estiment que ses efforts ont abouti à de faibles changements. Dernièrement, la FTC de Donal Trump a remarqué que Facebook enfreignait systématiquement les règles sur la confidentialité des données de ses utilisateurs. Cependant, la FTC s’est rendu compte qu’elle ne disposait pas des ressources nécessaires pour mener l’affaire en justice, poussant vers un règlement équivalant à une amende et à des audits réguliers de contrôles. Toutefois, le coût de l’amende en question (5 milliards de dollars) parait dérisoire par rapport aux revenus annuels de la firme. L’affaire de la fusion T-Mobile/Sprint refusée par le Ministère de la justice américain, mais approuvée par la FTC fait également partie des erreurs de l’administration Trump, car la concurrence au niveau des télécommunications aux États-Unis s’est réduite à 3 réseaux. N’oublions pas non plus la tentative ratée de la FTC de bloquer la fusion d’AT&T et Time Warner entrainant l’augmentation du prix effectif du streaming de Fox News par rapport à celui de CNN de Warner.

Plusieurs situations ont également entaché le mandat de Donald Trump. Certains analystes ont remarqué que la FTC n’a pris aucune initiative concernant les entreprises de téléphonie mobile qui vendent les données de localisation d’utilisateurs à des courtiers en données. Ils ont également ignoré les propos concernant les appels automatisés en adoptant une clarification des règles permettant aux opérateurs comme AT & T de facturer des frais supplémentaires pour des services de blocage d’appels automatisés. Donald Trump a également montré son incompétence en imposant des restrictions commerciales sévères au géant chinois Huawei pour ensuite tenter d’assouplir les sanctions quelques mois après.

Donald Trump s’engagerait dans des conflits économiques et technologiques sans apporter de réels changements Click to Tweet
À lire aussi Donald Trump accuse les géants de la technologie comme Facebook, Google et Amazon de manque de partialité

AUCUN COMMENTAIRE