1Google : un centre de recherche pour l’intelligence artificielle en Chine

Le géant du web Google a annoncé officiellement le 13 décembre lors du Google Developper Days qu’un centre dédié à l’intelligence artificielle sera bientôt implanté à Pékin. L’objectif est de réunir le plus grand nombre de talents chinois au sein du groupe et d’étendre sa présence sur les terres asiatiques. La directrice scientifique IA et Meta Langage de Google Cloud l’a d’ailleurs bien précisé : "Concentré sur la recherche fondamentale sur l’IA, le centre regroupera une équipe de chercheurs à Pékin, soutenus par les fortes équipes d’ingénierie de Google en Chine. Nous avons déjà engagé quelques-uns des meilleurs experts". Un réel défi puisque les entreprises technologiques chinoises sont déjà bien ancrées sur leur territoire. Il s’agit d’une grande première pour Google en ce qui concerne l’Asie. Rappelons qu’il est déjà bien installé à Londres, Zurich, New York, Toronto et Paris. En dehors de la formation des futurs chercheurs, le centre financera et sponsorisera également les divers ateliers et conférences sur l’IA. A noter que, jusqu’à présent, Google n’est pas encore totalement accessible en Chine.
#Google : un centre de recherche pour l’#IntelligenceArtificielle en #Chine Click to Tweet
À lire aussi L’IA pourrait booster la valorisation de Google à 1 trillion $

2High tech : classement des recherches Google populaires de 2017 en France

Google vient de publier le classement des recherches les plus formulées sur le net en France pour cette année 2017. Dans la section high tech, les français sont relativement férus d’actualité. Les résultats ne se limitent cependant pas aux smartphones et consorts, mais également à la cryptomonnaie. Sur les premières marches du podium, on retrouve Apple avec iPhone 8 et iPhone X. Les suivant de près, la console hybride de Nitendo qui a détrôné la PS4 Pro. La France s’est également subitement intéressée au bitcoin cette année. Et bien que les produits Apple aient pris la tête du classement, les recherches sur l’iOS 11 viennent après celles sur le réseau social saoudien Sarahah. Parmi ce classement, on retrouve aussi Home de Google, l’open source Scratch, Xbox One X, et enfin Samsung Galaxy S8.
#HighTech : classement des recherches #Google populaires de 2017 en #France Click to Tweet
À lire aussi Etat des lieux de l’IA et du machine learning, marché, projets, investissements

3SFR abandonne son grand plan de fibrer toute la France 

L’effondrement en bourse de SFR, ainsi que les diverses critiques de l’Arcep et de différentes collectivités locales, ont fini par pousser les dirigeants de SFR à déclarer l’abandon de leur ambitieux projet. Pour rappel, en juillet 2017, une annonce plus qu’étonnante a été faite par les meneurs du groupe sur le projet de fibrer au moins 80% de la France d’ici 2020. Malheureusement, l’opérateur de télécommunications français est redescendu de son nuage. Le secrétaire général Régis Turini a admis que la stratégie imaginée n’a pas attiré le taux d’adhésion attendu des collectivités locales pour la mise en œuvre du projet. Au lieu d’approbation, des voix contre le plan ont fusé de toute part. En dehors des collectivités locales, qui craignaient que cette ambitieuse vision de SFR ne nuise aux initiatives déjà en cours, l’Arcep ne l’a pas raté non plus. « Les réseaux de communication ne sont pas une marchandise comme les autres [...] La volonté d'investir affichée par SFR est une bonne nouvelle, mais il faut veiller à ce que cette offre s'insère harmonieusement avec le reste », a déclaré Sébastien Soriano, son président. Mais le coup le plus dur a été celui de la Bourse. Le grand projet n’a pas rassuré les actionnaires et l’idée d’investir des milliards dans un réseau privé ne les a pas enchantés.
#SFR abandonne son grand plan de fibrer toute la #France #fibre Click to Tweet
À lire aussi Les 7 actus digitales du jour : les morts de Facebook, victimes de Yahoo, pertes de SFR

4L’avenir avec la crypto-monnaie

De nos jours, la crypto-monnaie n’est plus une très grande nouveauté. Au contraire, même les personnes qui ignoraient totalement ce que cela signifiait auparavant, savent aujourd’hui de quoi il s’agit lorsqu’on parle de Bitcoin, par exemple. La circulation de l’argent papier est de plus en plus en baisse sur le marché. En effet, en 2013, seules 10% des transactions étaient faites en monnaies papier, le reste était numérisé. Cette affluence de la crypto-monnaie est surtout alimentée par le désir des utilisateurs de se protéger contre les vols. Grâce à ce type de paiement, en effet, on évite le recours au système bancaire. Si les Etats de l’Europe de l’Est sont favorables au fait de ne plus utiliser de monnaie papier, les autres sont encore très méfiants, surtout à cause de la volatilité de la crypto-monnaie. Toutefois, ces monnaies digitales sont encore loin d’être parfaites. Le Bitcoin, par exemple, est relativement énergivore, et il existe encore trop de failles de sécurité. Cependant, la monnaie virtuelle a un véritable avenir.
L’#avenir avec la #cryptomonnaie Click to Tweet
À lire aussi 5 actus digitales : 9 chefs d’entreprise sur 10 se montrent optimistes

5San Francisco : un robot de sécurité contre les SDF

Si en France, on a la SPA qui protège les animaux, à San Francisco, ils ont la SPCA. Et cette entité ne s’occupe pas uniquement des animaux. En effet, durant un mois, elle a eu recours à un robot de sécurité qui avait pour rôle de surveiller les parkings et les trottoirs afin de faire fuir les personnes sans-abri. K9, le robot de sécurité, sillonnait son secteur moyennant une location de 6 à 14 dollars de l’heure. Knightscope proposait cette machine aux propriétaires des terrains à un tarif plus intéressant que pour un agent humain. Cependant, la municipalité n’a pas vu d’un bon œil cette initiative du centre et l’a intimé à stopper cette activité sous la menace d’une amende de 1.000 dollars par jour. Cette interdiction avait pour motif l’absence d’autorisation de circulation publique. La SPCA a invoqué pour sa défense l’impossibilité d’user des trottoirs à cause des tentes dressées par les sans-abri. Et ces derniers n’ont pas apprécié non plus le robot de sécurité qui, la première semaine, a été vandalisée par les sans-abri.
#SanFrancisco : un #robot de sécurité contre les #SDF Click to Tweet
À lire aussi Tribune : Oubliez Asimov et les Trois lois de la robotique, et faites gaffe à l’IA

6Microsoft : 32 failles de sécurité corrigées pour décembre

Pour son habituel rendez-vous de chaque 2è mardi du mois, 32 mises à jour ont été effectuées pour décembre par Microsoft. Sont principalement concernés par ces correctifs les navigateurs web Edge et Internet Explorer. Les patchs vont colmater les brèches constatées entre autres dans Office, Web Apps et Office Services. La messagerie Exchange Server et ChakraCore sont également concernés. Les failles de corruption de mémoire sont les priorités telles que celle CVE-2017-11888. Rappelons que Microsoft a déjà effectué une correction d’urgence sur les vulnérabilités CVE-2017-11937 et CVE-2017-11940 le 7 décembre dernier. Pour Adobe, une seule faille ce mois-ci a été mise à niveau, la CVE-2017-11305 qui touchait Windows 10, 7, 8.1 et RT, ainsi que Windows Server 2008.
#Microsoft : 32 failles de #sécurité corrigées pour décembre Click to Tweet
À lire aussi Microsoft n°1 et Amazon n°2, le classement des vendeurs de cloud est bouleversé

AUCUN COMMENTAIRE