L’Intelligence Artificielle a permis à Netflix de fournir de meilleurs résultats de recherche à ses clients... ce qui sur l’année aurait entrainé une réduction des désabonnements et ainsi évité une perte de chiffre d’affaires de l’ordre du milliard de dollars !

Commençons pour traiter de l’Intelligence Artificielle (IA) et du machine learning par évoquer l’expérience de Netflix. En moyenne, un client du service de streaming abandonne si la recherche d’un film prend plus de 90 secondes. Et si les abandons s’accumulent, il se désabonne. Pour faire face à ce problème, Netflix a déployé des algorithmes d’IA pour personnaliser les recommandations faites par son système à ses 100 millions d’abonnés dans le monde. Et le résultat est impressionnant puisqu’en améliorant la qualité des recherches, Netflix réduit le nombre des désabonnements pour une valeur de 1 milliard de dollars.

Cette intéressante conclusion d’une expérience bien réelle doit attirer notre attention sur cet immense marché qui n’a pas fini de nous surprendre. Quant à la promesse de l’IA d’augmenter la productivité et de réduire les coûts, elle est tenue.

Consensus sur l’IA

Dans son rapport « Artificial Intelligence, The Next Digital Frontier », McKinsey Global Institute dresse un portrait sans compromis de l’IA et du machine learning. Et fait un constat : parmi les 3000 dirigeants d’entreprises qui ont participé à l’étude, la majorité d’entre eux s’attendent à ce que leurs initiatives et investissements dans l’IA leur permettent de réaliser une augmentation de leurs marges de l’ordre de 5%.

Plus précisément, et si la direction générale s’inscrit en support de ces projets et de ses équipes, avec des objectifs clairs, l’augmentation attendue de la marge bénéficiaire s’inscrit dans une fourchette de 3% à 15% !

Un marché en devenir

Les acteurs de la high-tech, des communications, de la santé, de la finance et des services sont les premiers à anticiper ce résultat et à confirmer leur adoption de l’IA dans les trois prochaines années. Dans les services financiers, par exemple, l’amélioration de la rapidité et de la précision des systèmes de détection des fraudes devrait représenter un marché de 3 milliards de dollars en 2020.

AI-sectors

Mais la majorité des entreprises n’en sont qu’aux prémices de l’adoption de l’IA :

  • 20% des entreprises affirment qu’elles ont adopté l’IA (la moitié d’entre elles ont initié au moins 3 projets) ;
  • 41% sont sceptiques et doutent encore des bénéfices apportés par l’IA ;
  • 40% se placent en observateurs…

Des investissements concentrés sur les géants des technologies

En 2016, les entreprises ont investi entre 26 et 39 milliards de dollars dans l’IA :

  • Entre 20 et 30 milliards de dollars pour les géants de technologies, Google et Baidu en tête ;
  • Entre 6 et 9 milliards de dollars pour les startups.

La compétition est rude, en particulier sur les brevets et la propriété intellectuelle, démontrant l’intention des grands acteurs du marché de cultiver leurs investissements dans les prochaines années. Les labs de R&D disposent d’une riche feuille de route qui devrait aboutir à la révélation de nouveaux usages novateurs. La R&D, avec les charges de déploiement, s’octroie 90% des investissements de ces acteurs, les 10% restant étant consacrés aux acquisitions.

current-AI-Wave

Où vont les investissements ?

Vous l’avez remarqué, le titre de notre article porte sur l’IA et le machine learning. Ce dernier est partie de l’IA, alors pourquoi le séparer ? Parce que le machine learning draine le principal des investissement !

La robotique et la reconnaissance de la parole sont les deux domaines les plus populaires de l'investissement dans l’IA. Ce sont des domaines qui s’appuient sur le machine learning. Pour autant, lorsqu’il s’agit de financements extérieurs, les investisseurs privilégient les projets reposant sur une base logicielle à ceux qui reposent sur de la robotique, jugés moins rapides et plus coûteux. Mais ce sont surtout les M&A, les fusions et acquisitions qui montent en flèche, avec un taux de croissance annuelle qui atteint les 80% !

machine-learning-investment

Image d’entête 679840380 @ iStock gmast3r

AUCUN COMMENTAIRE