Depuis son lancement en 2012, Plans d’Apple n’a pas vraiment réussi à faire ses preuves. Avec des erreurs de localisation, un manque de fiabilité jusqu’à donner de fausses informations aux utilisateurs, l’application de cartographie n’a pas cessé d’être critiquée. Le PDG d’Apple, Tim Cook, a d’ailleurs reconnu que l’application avait encore besoin de beaucoup d’améliorations. Et selon les informations obtenues par TechCrunch, la firme américaine va revoir depuis le début son application. Les diverses mises à jour dont elle a déjà fait l’objet jusqu’à maintenant n’ont pas réussi à la faire rattraper son retard sur son principal concurrent Google Maps. Cette fois, Apple promet de passer à un niveau plus que performant et va remettre les compteurs de Plans à 0.

Si auparavant, Plans se basait sur informations recueillies auprès des partenaires tels que TomTom ou OpenStreetMap, cette fois-ci, Apple utilisera toutes les données obtenues grâce aux iPhone des utilisateurs ainsi que les images provenant des voitures cartographiant les routes. Concernant les informations tirées des déplacements des adeptes d’iPhone, il s’agit de tranches de données, anonymes, sans indication des points de départ ou d’arrivée. Le tout s’effectue uniquement si l’utilisateur a donné son accord pour être géolocalisé. Toutes les données seront recueillies et sélectionnées par une IA, puis les cartes seront validées par des humains. Pour le moment, Plans dans sa nouvelle version sera testée en Californie et le reste des Etats-Unis l’utilisera vers la fin de l’année. L’Europe doit encore être patiente.

#Apple va apporter de grands changements à « Plans » Click to Tweet
À lire aussi Apple : désactivation du port Lightning sur iPhone

AUCUN COMMENTAIRE