Apple et Qualcomm mettent fin à l’une des plus grandes batailles juridiques des deux dernières années. Depuis janvier 2017, les deux sociétés se sont poursuivies en justice auprès des tribunaux du monde entier concernant des pratiques de licence de brevets de Qualcomm. Apple a déclaré que Qualcomm facturait des frais déraisonnablement élevés pour des brevets essentiels et d'abuser de leur position de leader dans le domaine des modems pour smartphone pour exiger des prix exorbitants. Qualcomm a également été poursuivi en justice par les régulateurs du monde entier pour pratiques de licence et comportement monopolistique. Suite à ces plaintes, l’entreprise devrait payer des amendes de centaines de millions de dollars.

Apple et Qualcomm ont décidé d’abandonner toutes les poursuites en cours en concluant certains accords. Dans le cadre du règlement, Apple devrait payer à Qualcomm une licence de brevet d’une durée de 6 ans qui pourrait être prolongée de deux ans. Toutefois, le montant exact n’a pas été dévoilé. Les deux entreprises ont également convenu que Qualcomm devrait fournir des pièces à Apple pour plusieurs années. L’accord signé par ces deux géants de la technologie montre qu’ils vont reprendre leur partenariat comme avant malgré le fait qu’Apple a déjà conclu un accord avec Intel pour fournir lui des modems.

#Apple et #Qualcomm ont décidé de régler tous les conflits en cours à l’amiable Click to Tweet
À lire aussi Qualcomm dévoile ses applications IoT industrielles les plus puissantes de la 5G au salon Hannover Messe 2019

AUCUN COMMENTAIRE