Le 5 janvier dernier, une enquête a été ouverte par le parquet de Paris contre Apple. Après Epson en décembre, ce sera au tour du géant américain en technologie de se présenter devant les juges français. Apple est sous le coup de deux chefs d’accusation : « tromperie » et « obsolescence programmée » en France.

Après avoir confirmé les soupçons comme quoi Apple réduisait volontairement la performance des anciens iPhones au profit des nouvelles générations, l’association française « Halte à l’obsolescence programmée » a porté l’affaire devant le juge. Apple a essayé de donner une explication qui n’a convaincu personne et a tenté également de s’excuser tout en proposant de remplacer les batteries à un prix plus attractif.

#Apple : ouverture d’une enquête en #justice pour obsolescence programmée Click to Tweet
À lire aussi Comment Apple dépense son budget R&D de 10,5 Md$ ?

AUCUN COMMENTAIRE