Certaines menaces sur la sécurité de nos données personnelles semblent moins connues. Pourtant, une simple clé USB, un câble de recharge, un réseau social, une extension de son navigateur, un quizz en ligne, etc. peuvent rapidement devenir des portes dérobées pour le vols de données et de hacks en tout genre.

À première vue, une simple clé USB parait inoffensive, d’autant plus que ce type de périphérique n’est pas capable de lancer des charges utiles. Mais certaines clés d’origine douteuse peuvent contenir des virus et des courriels cachés pouvant compromettre vos données personnelles. Pour éviter cela, il est important de mettre son système d'exploitation et son anti-virus à jour. Les comptes de réseaux sociaux que l’on n’utilise plus, sans être fermés, sont aussi des portes d’entrée potentielles pour les hackers. Il est conseillé de toujours le faire avant de quitter son compte. Il faut également faire attention aux extensions de navigation. Même si elles sont nécessaires pour ajouter des fonctionnalités, l’installation d’une mauvaise extension peut exposer l’utilisateur à des publicités indésirables ou à l’installation de logiciels malveillants. Il est préférable de bien vérifier sa fiabilité avant son installation. Certains quizz en ligne présentent aussi un danger pour les données personnelles. Il s’agit surtout de ceux qui demandent des informations personnelles comme les comptes Facebook, les profils des amis, etc. On peut citer l’exemple de l’application FaceApp qui a récemment circulé sur le net. Il faut aussi faire attention aux partages de photos sur les réseaux sociaux. Si certaines plateformes comme Facebook ou Instagram suppriment automatiquement les informations de localisation, d’autres ne le font pas, comme Google Photos. Ces données peuvent ensuite être utilisées par les pirates pour des opérations d’arnaque, de vol d’identité, etc. Les hackers peuvent aussi passer par la domotique, largement utilisée dans les maisons connectées. Ils peuvent empêcher, par exemple, une porte de se fermer, ou accéder aux données du système de surveillance. Pour y parer, il est conseillé d’acheter des matériels de marques fiables, de mettre à jour régulièrement son routeur, de choisir un mot de passe difficile, ou au besoin d’utiliser une authentification à double facteurs. Enfin, et pour le moins inattendu, les câbles de charge sont aussi des portes d’entrée potentielles pour les pirates. Certains sont effectivement conçus pour faciliter l’accès à distance à des utilisateurs tiers, même si le produit ressemble à s’y méprendre aux originaux. Pour éviter le vol de ses données, il faut toujours utiliser le câble fourni avec le périphérique.

Voici les sept menaces les plus inattendues sur la #sécurité des #données personnelle Click to Tweet
À lire aussi La sécurité des échanges, une donnée-clé des établissements de santé

AUCUN COMMENTAIRE