Une étude de la société de capital-risque londonienne MMC Ventures indique que « la technologie de l’IA a atteint sa maturité ». Le point avec quelques statistiques.

Intitulé "The State of AI 2019 : Divergence", ce rapport compile de multiples sources afin d’établir un état du déploiement de l’Intelligence artificielle dans les organisations.

Plus d’un tiers (37 %) des organisations ont mis en œuvre l’IA sous une forme ou une autre constate le cabinet Gartner. Soit un bond de 270 % par rapport à il y a quatre ans.

L’étude de MMC Ventures constate également que de plus en plus d’entreprises prévoient de déployer cette technologie cette année. Les données de MMC Ventures indiquent que l’adoption de l’IA a triplé au cours de la dernière année. Une grande entreprise sur sept utilise l’IA en production.

A

Et ce rapport rappelle le conseil de Chris Howard, vice-président de la recherche chez Gartner : "si vous êtes DSI et que votre organisation n’utilise pas l’intelligence artificielle, il y a de fortes chances que vos concurrents le fassent, et cela devrait être une source de préoccupation "...

B

L’évolution des usages de l’IA entre 2018 et cette année (graphique ci-dessus) montre que les entreprises cherchent en priorité à optimiser l’expérience client en déployant en particulier des chatbots et des assistants virtuels dans les call centers.

Et la moitié des organisations prévoit de déployer des applications d’apprentissage machine (Machine learning).

Résultat, les dépenses mondiales pour l’IA d’ici 2022 devraient atteindre 77,6 milliards de dollars selon IDC. "Nous constatons que les organisations qui utilisent ces technologies pour stimuler l’innovation en tirent des avantages en termes de revenus et de leadership global dans leurs domaines", a déclaré David Schubmehl, directeur de recherche pour les systèmes cognitifs et d’IA chez IDC.

Si les estimations d’IDC se confirment, cela correspondrait à un taux de croissance annuel de 37,3 %, par rapport aux 24 milliards de dollars prévus par IDC l’an passé.

AUCUN COMMENTAIRE